RCA – RESPONSABLE D’ACTIVITÉ EAU, HYGIÈNE ET ASSAINISSEMENT (F/H) – BANGUI

  • Added Date: Friday, 27 March 2020
  • Deadline Date: Friday, 05 June 2020

Date de prise de fonction souhaitée : ASAP
Durée de la mission : 8 mois
Localisation : RCA / Bangui

QUE FAISONS NOUS…

Solidarités International intervient dans les sous-préfectures de Kaga-Bandoro et Paoua avec des projets de relance agricole et économique, d’appui à la construction/reconstruction d’abris, et d’amélioration de l’accès à l’eau potable.

Solidarités International (SI) est aussi un partenaire depuis 2014 du Mécanisme de Réponse Rapide, un projet financé par UNICEF qui permet une réponse rapide et multisectorielle (NFI, Abri et EHA) à des chocs (conflit ou catastrophe naturelle), et notamment aux déplacements de population. En tant qu’acteur de ce mécanisme, SI a mis en place un mécanisme de veille humanitaire lui permettant de collecter des informations sur l’évolution de la situation humanitaire dans tous les secteurs.

Solidarités International travaille par ailleurs au sein d’un consortium dans un programme d’assistance d’urgence.

Le Responsable d’Activités travaillera sur ce dernier projet qui est actuellement à sa troisième phase (Avril 2019- Mars 2023) de mise en œuvre. Cette phase III répond aux besoins sanitaires d’urgence humanitaire les plus aigus dans trois des préfectures les plus vulnérables et les plus touchées par les conflits en RCA. Il s’agit de : Haute Kotto (Bria), Basse Kotto (Alindao), Ouham Pendé (Paoua et Bocaranga). L’assistance aux populations touchées se concentre sur les besoins des différentes communautés desservies par les organisations partenaires du Consortium. Chaque ONG fournit des services de santé d’urgence souples et fiables dans des contextes difficiles. Chacune d’entre elles apporte ses domaines d’expertise spécifiques et assure la prestation d’une combinaison de services essentiels (prestation de soins de santé, y compris l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement ciblés au niveau des établissements de santé, plus des projets pilotes d’IEC et d’assainissement communautaire). Plus de 374 883 personnes pourront accéder à des services de santé de qualité pour les maladies potentiellement mortelles et seront sensibilisées à la prévention des maladies et à l’importance de rechercher un diagnostic et un traitement rapides et efficaces.

Solidarités International, en tant que nouveau partenaire WASH du consortium, intègre les activités WASH en tant que composante transversale réalisée pour atteindre 3 des 4 résultats du projet dans 15 formations sanitaires (FOSA) des partenaires. De ce fait, SI intervient aussi bien au niveau de FOSA qu’au niveau communautaire, soit directement pour soutenir l’installation du paquet WASH requis pour chacune de ces structures de santé, conformément aux normes et standards du Ministère de la Santé, soit par le biais d’approches communautaires et via les relais communautaires et agents de santé communautaires des partenaires qui seront formés par SI sur les méthodes/approches et outils appropriés pour la promotion de l’hygiène et de l’assainissement au niveau communautaire et ménage.

DESCRIPTIF DU POSTE

Le/la responsable d’Activités (RA) sera en charge de poursuivre et finaliser un diagnostic technique détaillé dans les FOSA restantes. Il s’agit de faire une évaluation conséquente de toutes les infrastructures sanitaires (paquet WASH) ciblées dans les zones d’intervention du programme afin de proposer des solutions techniques appropriées aux manquements et/ou aux insuffisances constatées sur le terrain.

De façon spécifique le/la Responsable d’Activités devra :

  • Faire les constats techniques sur les infrastructures sanitaires (paquet WASH) existantes ;
  • Déceler les insuffisances ou manquements tant de point de vue qualitatif (respect des normes techniques) que quantitatif (nombre en fonction des usagers) ;
  • Proposer des solutions techniques conformément aux exigences et aux respects des normes WASH en vigueur dans les FOSA ;
  • Analyser de façon critique la gouvernance locale en matière de gestion de ces infrastructures.

Enjeux et défis spécifiques :

Solidarités International vient d’intégrer le consortium à sa phase III en tant que lead WASH. SI doit préserver sa position de lead WASH dans ce consortium en montrant son expertise technique, à travers des ouvrages qui doivent être techniquement irréprochables dans les FOSA ciblées et à travers un appui technique WASH de haute qualité aux partenaires membres du consortiumsachant que ce consortium est loin de prendre fin à sa phase III en 2021 et que les besoins en matière de WASH sont loin d’être couverts dans ces quatre zones où l’accès est difficile et la situation sécuritaire est très volatile.

Au regard de ces enjeux et défis, le poste de Responsable d’Activités requiert du candidat une grande expertise technique et innovante en matière de WASH santé et une expérience avérée en formation des adultes.

Priorités pour les 3 premiers mois

  • Assurer un suivi technique rigoureux à la réalisation de travaux de forages dans les FOSA, conformément aux Cahiers des Clauses Techniques Spécifiques (CCTP) du contrat de service, prévu à cet effet ;
  • Assurer la mise en œuvre du reste du paquet WASH dans les FOSA : construction/réhabilitation de blocs de latrines-douches de 2 cabines (séparées Homme/Femmes) avec dispositif de lavage de mains, construction d’incinérateur, construction des unités de gestion de déchets biomédicaux, construction des aires de lavage, installation des bacs à ordure, construction des hangars pour les sensibilisations, etc ;
  • Organiser la formation technique au profit du personnel de tous les FOSA sur la bonne utilisation des infrastructures du paquet WASH ;
  • Organiser une formation de formateurs en gestion de déchets et autres petites actions faisables WASH dans un centre de santé ;
  • Mettre en place/redynamiser, former (rôles et responsabilités) et appuyer (en matériels) les comités de gestion de points d’eau (CPE) ;
  • Former et doter les artisans réparateurs en caisse à outils pour la maintenance et réparation de PE.

VOTRE PROFIL

Le/la candidat (e) doit :

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire (minimum Bac + 3 ans) d’ingénieur en génie civil-Hydraulique, Hydrogéologie ou tout autre diplôme pouvant être utile dans le cadre de ce projet ;
  • Avoir au moins trois (03) années d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre de programmes liés à l’Eau Hygiène et Assainissement, notamment le paquet WASH en santé ;
  • Avoir d’excellentes qualités techniques et relationnelles ;
  • Avoir une bonne capacité dans la facilitation et l’animation d’ateliers.

Compétences et connaissances techniques :

  • Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, auto CAD ou Archi CAD et un logiciel de cartographie etc.).

Langues

  • Avoir la maîtrise du Français. La connaissance de l’Anglais et du Sango seront un atout.

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 1 870 euros brut (1700 euros salaire de base + 10% de prime de congés payés versés mensuellement) et Per Diem mensuel de 320 000 F CFA.

SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD.

CONDITIONS DE VIE :

Vous serez basé à Bangui mais majoritairement sur les zones d’interventions, logé soit sur les bases de SI ou sur les bases des autres organisations faisant partie du consortium ou directement sur les lieux d’interventions. Les conditions de vie peuvent parfois être basique.

A Bangui vous aurez un accès aux équipements sportifs : piscine, terrains de tennis et de squash, une salle de musculation…

Il est possible de trouver beaucoup de produits français dans les grands supermarchés de Bangui, mais à un prix relativement élevé. On trouve de nombreux restaurants (cuisine française, libanaise, chinoise, et bien sûr africaine).

Internet est disponible aussi bien au bureau qu’à la maison. L’électricité de ville est régulièrement coupée, mais la base dispose d’un système inverteur et d’un générateur permettant d’avoir du courant en quasi-permanence. Les expatriés ont accès au centre médico-social de l’ambassade de France (adhésion payante puis soins remboursés par la mutuelle de SI), et des tests médicaux poussés peuvent être réalisés à l’institut Pasteur de Bangui. Ces deux institutions sont capables de traiter efficacement la majorité des problèmes de santé.

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français via ce lien : https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?id=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&...

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org) !