MALI – GRANTS MANAGER (H/F) – BAMAKO

  • Added Date: Wednesday, 11 March 2020
  • Deadline Date: Wednesday, 20 May 2020

Date de prise de fonction souhaitée : 01/ 04/2020
Durée de la mission : 7 mois
Localisation : Bamako

QUE FAISONS NOUS

Solidarités International est présente au Mali depuis 2012 suite à la crise politico-militaire. Depuis lors, elle apporte des réponses en sécurité alimentaire – en EHA – en abris d’urgence aux populations victime de la dégradation et la perte de leur moyens d’existences suite aux chocs successifs de nature diverse : pastorales et agricoles (2010, 2015, 2017-2018), climatiques (sécheresse de 2011, inondations et pluies dévastatrices de 2018, 2019), ou bien sécuritaires (2012 dans le nord avec une dégradation de la situation depuis 2018).

Suite à l’exacerbation de cette crise, SI avait installé une base en 2012 dans la région de Kidal pour répondre aux besoins humanitaires des populations victimes du conflit de la zone, cette intervention avait débuté précisément en Mai 2012.

Depuis lors, SI a multiplié ses programmes d’intervention dans cette partie du Nord Mali, via, plusieurs projets EHA, financés d’abord par UNICEF de 2012 en 2014 puis relayé par OFDA depuis 2015 jusqu’à ce jour, projets axés essentiellement sur la réhabilitation des points d’eau, l’amélioration de la prise en charge de la malnutrition des enfants de moins de 5 ans et l’agro pastoralisme. SI a ensuite ouvert une base à Goundam où sont développées depuis 2015 des activités d’assistance alimentaire avec ECHO, de résilience alimentaire et nutritionnelle avec TFUE/FFP et d’EHA avec OFDA. Enfin SI a ouvert une base à Niono en démarrant par des programmes WASH mais avec deux nouveaux programmes un en assistance alimentaire et un résilience alimentaire et nutritionnelle en 2020.

Taille de la mission / base (budget, nombre d’expatriés et de staff nationaux) :

  • 3 Bases opérationnelles GOUNDAM/KIDAL/NIONO
  • Nombre d’employés internationaux : 18
  • Nombre d’employés nationaux : 121
  • Budget 2019 : 6 817 983 euros

Intégré(e) à l’équipe de coordination (située en capitale) et sous la responsabilité hiérarchique du Directeur Pays ADJ, le/la Grants Manager travaille étroitement avec les départements programme et support, ainsi qu’avec les équipes terrains.

DESCRIPTIF DU POSTE

Il / elle est responsable de :

  • Contribuer au développement stratégique de la mission
  • Suivre et identifier les opportunités de financement conformément à la stratégie nationale et globale de SI.
  • Coordonner les différents départements en amont et pendant la rédaction des propositions de projet, des rapports et des demandes de modifications de contrat à soumettre aux bailleurs ou aux partenaires du consortium
  • Anticiper l’ensemble des échéances programmatiques pour qu’une élaboration de projets de qualité soit possible de même que l’ensemble des échéances contractuelles bailleurs de sorte à ce que les rapports et/ou demandes de modifications contractuelles soient réalisées dans les temps impartis, en respectant les temps de vérification, de relecture et d’amélioration des versions nécessaires en capitale comme au siège (1 semaine de temps de relecture env. à chaque niveau). Il s’agira d’un objectif prioritaire du poste.
  • Superviser la compilation des propositions de projets, des rapports et des demandes de modifications de contrat à soumettre aux bailleurs et aux partenaires des consortiums, dans les temps et en observant les plus hauts standards de qualité.
  • Surveiller le respect des procédures des bailleurs et renforcer les capacités des équipes en ce qui concerne les outils de redevabilité et les procédures des bailleurs de fonds.
  • Assurer un suivi proactif des obligations contractuelles des bailleurs, de la signature des contrats à la clôture et à l’archivage, et veiller à ce que les obligations contractuelles soient connues et comprises par l’ensemble des départements.
  • Centraliser et préparer la documentation nécessaire aux vérifications lors des audits externes, et l’archivage des rapports d’audit.

Enjeux et défis spécifiques

Le Mali est un pays qui reçoit beaucoup de subventions humanitaires et développement. La mission Mali a pour ambition de développer l’axe 3 de sa stratégie plus axé vers des bailleurs de développement. Si souhaite se positionner sur des projets 4 M. Cet axe a été initié avec le projet ARC et prolongé avec le projet ACOR. Une étude a également été commanditée à une consultante pour travailler sur l’identification des pistes à suivre afin de décliner l’axe 3. La/le Grants Manager doit ainsi avoir la capacité de développer des propositions qui s’adressent aussi bien aux bailleurs humanitaires que de développement.

La/le Grants Manager doit aussi appuyer la mission à diversifier ses sources de financements : cette diversification a déjà été entreprise avec SDC et FFP. Elle devra être poursuivie notamment avec GIZ, AFD, GAC, USAID, Banque Mondiale.

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  • Structurer/ rétablir les schémas de communication et le respect du cycle de développement de projet (note de cadrage, pré-validation logframe, retroplaning, encadrement des kick-off – meetings)
  • Renforcer les capacités de la RCO, des Coordinateurs Terrain (CT) et Coordinateurs support sur les notions de redevabilité bailleurs et diffuser les points d’attention prioritaires relatifs aux subventions (signées et à venir) de la mission afin de prévenir les risques d’inéligibilité des actions/dépenses liées aux projets.
  • Appuyer la RCO sur la mise à jour des outils de suivi des échéances/RFU au nouveau format. Assurer que l’ensemble de la documentation bailleurs (contrats signés avec la mission, avenants, rapports, formats bailleurs et procédures bailleurs, …) sont bien classés et répertoriés au niveau de la mission.
  • Mettre en place un processus de production des rapports bailleurs remettant les RP au cœur du processus en leur donnant les outils et méthodes nécessaires. Clarifier et formaliser la répartition des tâches au sein de la mission sur le développement des rapports et des propositions de projet.
  • Appuyer la Directrice Pays dans la diversification du portefeuille bailleurs de la Mission et la mise en place d’un plan de financement sur 2 ans

VOTRE PROFIL

  • Diplôme Supérieur en Sciences Politiques, Relations Internationales, Développement International ou équivalent
  • Expérience préalable à un poste similaire ou de reporting officer (plusieurs expériences terrain exigées) en ONG ou expérience de gestion des subventions au sein d’un bailleur.
  • Bonne connaissance du fonctionnement des plateformes des bailleurs de fonds, des règles et des procédures de divers bailleurs institutionnels.
  • Expérience de reporting/propositions de projet avec divers bailleurs de fonds et/ou expérience en gestion de projet financés par des bailleurs institutionnels. Avoir eu des premiers contacts avec les bailleurs institutionnels dans ce cadre sont un plus.
  • Excellentes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse.
  • Connaissances admin/financières suffisantes pour la compréhension/relecture de rapports financiers/ budgets.
  • Connaissance du contexte du Mali et expérience avec SI sont un plus.
  • Qualités : Bonnes capacités de planification, organisation et de coordination pour aborder un volume quotidien conséquent avec de nombreuses sollicitations internes et externes. Résistance au stress. Grand sens de la diplomatie et expérience de travail dans un milieu interculturel.
  • Langues : Excellente maîtrise du français. La maitrise de l’anglais est un plus

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 1 960 euros brut par mois, selon expérience et Per Diem mensuel de 525 euros.
SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

Le poste est basé à Bamako qui est un cadre très agréable et facile à intégrer. Le contexte des bases est beaucoup plus complexe en termes de sécurité, de vie sociale et d’achalandage.

This vacancy is archived.