HAITI – LOGISTICIEN.NE/ADMIN BASE – ANSE D’HAINAULT

  • Added Date: Monday, 06 January 2020
  • Deadline Date: Monday, 16 March 2020

Date de prise de fonction souhaitée : ASAP

Durée de la mission : 3 mois (renouvelable sous réserve de financement)

Localisation : Haiti – Base d’Anse d’Hainault

QUE FAISONS NOUS

Haïti est un pays largement exposé et vulnérable aux aléas climatiques. Depuis 2004 un total de 49 désastres naturels a frappé le pays, et cette tendance s’est confirmée en 2017, avec pas moins de 17 systèmes baptisés dans l’Atlantique Nord incluant 10 cyclones, dont 6 catégorisés comme ‘majeurs’.

L’alternance des phénomènes El Niño et La Niña impacte Haïti, ainsi les épisodes de sécheresse répétés limitent l’accès à l’eau, à la fois pour la consommation des populations et leurs cheptels, mais également pour l’irrigation. S’en suivent des épisodes de fortes pluies entrainant des glissements de terrain, le lessivage des sols et favorisant la contamination de l’eau ainsi que l’envasement de la baie. De plus, les saisons cycloniques mettent le pays en alerte plus de 4 mois par an.

En plus des aléas climatiques, Haïti fait face à une crise de gouvernance avec la délivrance de service publics déficients et de très faible qualité.

Le contexte haïtien est par conséquent le théâtre régulier de réponses d’urgence, menées en parallèle d’actions plus durables. La réponse à des besoins immédiats permet de soulager la population des zones d’intervention, alors que les projets à plus long-terme visent à améliorer durablement leur résilience et/ou prévenir les risques.

Aussi, la stratégie de SI s’inscrit dans une réflexion d’intégration et de lien entre développement et action d’urgence, particulièrement adaptée à la dynamique de la crise haïtienne visant à renforcer les capacités des acteurs locaux tout en se dotant d’une solide capacité d’intervention en cas d’urgence. SI intervient via deux bases opérationnelles à Anse d’Hainaut (Grand’Anse) et Port-au-Prince (Ouest) avec des activités couvrant également les départements de l’Ouest, des Nippes, du Sud-Est, du Sud et de la Grande Anse.

Projet de lutte contre le Choléra (Riposte Rapide) : Riposte choléra l’Ouest, le Sud-Est et les Nippes, 3 régions stratégiques d’Haiti.En termes programmatiques, SI met en œuvre les interventions suivantes :

  • Projet de lutte contre le choléra/préparation au choc DRR (Bouclier réactif) :

Port-au-Prince constitue un véritable carrefour, et une démarcation « nord/sud » à l’échelle du pays quant à la diffusion des flambées de choléra rapportées en 2017. La prévention de flambées épidémiques passe par des infrastructures protégées, l’action urbaine et innovatrice est donc de rigueur. La réponse WASH de SI s’inscrit donc sur la nécessité d’assurer l’accès à une eau chlorée aux habitants de la zone ciblée. Ces activités ont vocation à redynamiser le tissu social dans les zones d’intervention, tout en renforçant les bons comportements pour réduire les risques de transmission du choléra et autres maladies hydriques.

  • Projet de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (SAN) financé par ECHO en consortium avec ACF (Lead) et ACTED dans les départements du Nord-Ouest et de la Grand’Anse, appelé projet SANNOGA

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectifs général du poste :

Sous la supervision du coordinateur administratif et du coordinateur logistique, le logisticien – administrateur assure la gestion administrative, comptable, financière et logistique de sa base, dans le respect des procédures bailleurs et Solidarités International.

  • Il organise le support logistique et administratif aux programmes, est le garant de la bonne application de la politique Ressources Humaines Solidarités International et est chargé de la supervision de l’ensemble des activités logistiques sur sa base d’affectation.
  • Il appuie, suit et forme les membres de son équipe.
  • Il assiste le responsable de base ou le coordinateur terrain dans la mise en œuvre des règles de sécurité.

Les enjeux stratégiques de ce poste :

  • Mutualisation de nos moyens avec ACTED en partageant la base opérationnelle à Anse d’Hainault (Maison et Bureau).
  • La mise en œuvre du projet, notamment la gestion des déplacements, représente un challenge quotidien au regard du contexte et des zones d’intervention, ainsi que des difficultés climatiques en saison cyclonique (de juin à novembre).
  • Challenges logistiques : Actuellement la gestion de la base et de ses moyens généraux est assurée par SI. Difficultés d’approvisionnement, gestion des transports sur des axes en très mauvais état et des lieux d’intervention éloignées les uns des autres, sécurisation des sites de distribution, gestion des communications sont les contraintes à considérer.

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  • Reprendre en main la gestion des moyens généraux de la base.
  • Améliorer la qualité de l’hébergement dans la guest.
  • Accompagner la prise de poste de l’assistant logisticien, nouvellement recruté.
  • Reprendre en main la gestion du stock et sa transparence.
  • Rattraper les retards d’approvisionnement local.
  • Connaitre les zones d’intervention, les axes routiers et des contraintes inhérentes

Les tâches principales sont :

  • Gestion d’équipe
  • Reporting / communication
  • Gestion administrative du personnel
  • Trésorerie / comptabilité:
  • Suivi budgétaire / financements:
  • Gestion administrative de la mission
  • Gestion de l’approvisionnement
  • Gestion du parc véhicules
  • Gestion du parc équipement / télécommunication
  • Gestion et suivi du parc informatique
  • Gestion des stocks
  • Sécurité

Au total actuellement sur la mission : 7 expatriés

Staff national : Environ 103 personnes

VOTRE PROFIL

  • Expérience d’au moins 1 an à poste similaire souhaitée
  • Maîtrise des procédures logistiques et administratives standards
  • Capacité d’anticipation et de planification
  • Capacité à identifier les problèmes, à réaliser les analyses appropriées et à faire remonter les informations
  • Capacité à mobiliser les ressources nécessaires (humaines, financières, matérielles).
  • Capacité à définir les priorités
  • Capacité à travailler en milieu isolé

  • Maitrise du français à l’écrit et à l’oral.

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 1980 euros bruts par mois (inclut 10% de congés payés versés mensuellement) selon expérience et Per Diem mensuel. SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

Conditions de vie : Les expatriés de SI sont hébergés dans une maison à deux km du bureau depuis presqu’un an. Anse d’Ainault est à 3h de route de Jérémie et est située en bord de mer, avec un accès privatif à la plus belle plage de la zone. Très peu de commerces dans la ville, mais des approvisionnements réguliers en produits spécifiques sont possibles depuis Jérémie ou Port au Prince. Globalement le contexte sécuritaire à tendance à se tendre ces derniers mois. Il y a des manifestations régulières de la population pour des raisons diverses (politique, état des routes, augmentation des taxes…). Les ONG ne sont pas visées en tant que telles. Les risques de catastrophes naturelles et d’accidents de voitures sont importants.

Pour en savoir plus sur Solidarités International :www.solidarites.org

This vacancy is archived.

Recommended for you