BURKINA FASO – COORDINATEUR/TRICE RESSOURCES HUMAINES– OUAGADOUGOU

  • Added Date: Friday, 28 February 2020
  • Deadline Date: Friday, 08 May 2020

Date de prise de fonction souhaitée : ASAP

Durée de la mission : 6 mois

Localisation : Ouagadougou, Burkina Faso avec possibilités de déplacements

QUE FAISONS NOUS …

SI opère depuis octobre 2018 dans les régions nord du Burkina (régions du Sahel/province du Soum et du Centre-Nord/Provinces du Bam et du Sanmatenga), depuis la recrudescence des conflits et incidents sécuritaires en 2018, plongeant les populations dans des situations de fragilité et d’insécurité permanente et les amenant à de multiples déplacements.

Organisation de la mission

La mission SI au Burkina a été ouverte le 01 octobre 2018 – c’est encore UNE MISSION JEUNE EN PLEINE STRUCTURATIONet qui va connaître une forte croissance en 2020 (budget de 2 millions d’euros pour 2019 et prévisionnel pour 2020 à 6 millions d’euros).

Elle est actuellement composée :

  • d’un bureau de Coordination à Ouagadougou (OUA),
  • d’une base opérationnelle à Kongoussi (KGS) avec une sous-base opérationnelle à Djibo,
  • d’une base opérationnelle à Ouahigouya (OUG) en ouverture.

UNE FORTE CROISSANCE EST PRÉVUE POUR 2020qui devrait être absorbée dans ces mêmes zones et permettre un renforcement du set up actuel.

La mission se compose de quelques 70 staffs au total, 53 employées nationaux et 11 employés internationaux et va connaître une croissance important en 2020 avec notamment l’ouverture de tout un volet SAME.

Le ou la Coordinateur/trice des Ressources Humaines travaillera sur l’ensemble des programmes actuellement en cours d’implémentation ou de négociation :

  • * L’ensemble des projets en cours concernent par exemple des programmes de distribution alimentaire sous forme de cash ou de coupons pour les déplacés et personnes vulnérables dans les provinces du Bam, du Soum et potentiellement du Loroum.
    • Les projets de la mission Burkina Faso s’articulent autour de plusieurs axes :
    • Un programme EHA et urgences (abris et interventions RRM) financé par UNICEF, ECHO, SIDA et OFDA,
    • Un programme SAME et ME financé par CDC (discussion avec ECHO, FFP, PAM),
    • Des projets long terme (discussion avec la EUROPAID et AFD).

DESCRIPTIF DU POSTE

Description du poste :

Le coordinateur RH coordonne l’application de la politique Ressources Humaines de Solidarités International.

En tant que coordinateur/trice RH, il/elle est le garant du bon fonctionnement administratif de la mission et du respect par tous des procédures Solidarités International, des procédures bailleurs et des lois du pays dans lequel Solidarités International intervient.

Il est le référent sur la mission et le lien entre le siège et la mission pour toute question en rapport avec les Ressources Humaines.

Objectif général du poste :

Définir et assurer la mise en place des politiques et procédure de gestion des RH Nationales en conformité avec les standards de Solidarités International et la législation du Burkina Faso. Assurer le suivi administratif des RH Expatriée.

Enjeux et défis spécifiques :

  • * Due à une absence de poste dédié à la gestion des RHs depuis l’ouverture de la mission, il est nécessaire de définir et de mettre en place toutes les politiques et procédures.
    • La mission en pleine croissance, un important travail de dimensionnement et de recrutement/intégration des nouvelles équipes est à prévoir.

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

La grille de salaire doit être réviser dès l’arrivée sur le poste.

RESPONSABILITÉS ET ACTIVITÉS PRINCIPALES DU POSTE

Sous la supervision du Directeur Pays, le/la coordinateur/trice RH est responsable de :

La définition de la stratégie RH

La gestion de l’équipe RH de la mission

La gestion des ressources humaines expatriées et nationales et notamment :

  • la définition des politiques RH et leur mise en application
  • La validation des besoins de recrutement et le respect des procédures d’embauche
  • la mise en place et l’amélioration de la politique de formation Solidarités International et suivre l’évolution du personnel
  • la validation des salaires avant paiement et les déclarations et paiements aux organismes concernés
  • la mise en place des instances légales de représentation et de consultation du personnel sur les bases et appuyer la gestion et le règlement des conflits
  • le respect des procédures disciplinaires et valider les sanctions éventuelles
  • l’actualisation du Règlement Intérieur et le manuel RH en fonction de l’évolution du cadre juridique et légal ou de l’évolution de la compréhension de ce même cadre
  • la prévention des risques et abus
  • le suivi administratif des contentieux et représenter Solidarités International devant les autorités administratives et éventuellement judiciaires
  • la gestion administrative des ressources humaines expatriées

Le reporting administratif RH et la communication en ce qui concerne :

  • le lien entre le siège et le terrain pour tous les aspects relatifs à la Gestion des Ressources Humaines
  • les relations avec les autorités administratives liées aux RH au niveau national
  • la participation à la rédaction des proposals et des rapports bailleurs en ce qui concerne le dimensionnement et le coût RH des programmes.

VOTRE PROFIL

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Expérience préalable à un poste similaire indispensable (2 ans minimum)
  • Connaissance et expérience du domaine humanitaire dans une organisation avec un système d’organisation similaire
  • Expérience dans la mise en place de politiques RH, de plans de formations et du suivi d’équipes
  • Précédentes ouvertures de missions ainsi que du management à distance serait un atout
  • Compétences en gestion d’Homère (logiciel RH) serait également un atout

Qualités :

  • Diplomatie, rigueur, calme
  • Autonomie, dynamisme, proactivité
  • Capacité d’écoute et de prise de décision
  • Leadership et capacité d’encadrement d’équipe
  • Résistance au stress
  • Fortes capacités de communication écrite et verbale

Langue : Excellente maîtrise du français écrit et oral est nécessaire.

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié :

Poste salarié : à partir de 2640 euros brut par mois (inclut 10% de congés payés versés mensuellement) hors valorisation de l’expérience et Per Diem mensuel de 550 euros.

SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Solidarités International vous offre un pack logement avec une participation à hauteur de 50% du loyer de votre résidence, dans la limite des standards du benchmark réalisé dans votre ville d’affectation.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD.

Nous venons de modifier cette politique : sur la base d’une mission de 1 an, breaks de 7 jours ouvrés à 3 , 6 et 9 mois de mission (avec une participation de 850 USD versée par Solidarités).
A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’1 jour de repos supplémentaire par mois travaillé> soit 12 jours en + pour un contrat d’1 an.

CONDITIONS DE VIE :

La vie à Ouagadougou est relativement agréable. Des règles sécuritaires existent (certains lieux et rues sont interdits). Il n’y a pas de couvre-feu ou risque de confinement.

This vacancy is archived.