Monitoring And Eval Specialist

  • Added Date: Friday, 23 July 2021
  • Deadline Date: Friday, 06 August 2021

 

La Côte d’Ivoire a enregistré, après la crise post-électorale de 2010/2011, une reprise économique remarquable, illustrée par une croissance économique dynamique, forte et stable de 8% en moyenne annuelle depuis 2012, avec un ralentissement en 2020, dû aux conséquences de la crise de COVID-19. Le pays affiche, tout de même, un faible indice de développement humain (0,516) bien qu’il ait légèrement progressée au classement depuis 2019. La pauvreté y est en recul, passant de 46,3% en 2015 à 39,4% en 2020 et les inégalités de revenu se sont réduites mais demeurent élevées. En vue de consolider les progrès économiques et accélérer la marche vers l’émergence, le Plan National de Développement pour le période 2021-2025 ambitionne d’accélérer la transformation économique et sociale nécessaire pour hisser la Côte d’Ivoire, à l’horizon 2030, au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure.

Pour accompagner cette dynamique, le Programme des Nations Unies pour le Développement en Côte d’Ivoire (PNUD) a adopté son cadre de coopération pays (CPD 2021-2025) dérivant du Cadre de coopération pour le développement durable (CCDD 2021-2025). Ce CPD vise à accompagner les efforts de la Côte d’Ivoire en vue de : i) renforcer la gouvernance inclusive, l’Etat de droit et la qualité des institutions ; ii) promouvoir la croissance inclusive, renforcer la résilience et réduire les Inégalités, et iii) renforcer la gestion durable des ressources naturelles et l’adaptation au changement climatique. Pour ce faire, ses interventions, articulées autour des piliers « Développement durable inclusif » et « Gouvernance démocratique et Etat de droit », comportent des projets et programmes à exécuter selon la modalité d’exécution nationale, le NIM de préférence ou l’exécution directe par le PNUD (DIM) en cas de besoin. La réussite de la mise en œuvre de ces interventions passe par l’existence d’un système fonctionnel de suivi-évaluation permettant de mieux mesurer les progrès réalisés dans le cadre du CPD, en particulier la contribution aux priorités nationales.

 

 

Sous la supervision générale de la Représentante Résidente du PNUD et la supervision directe du Représentant Résident du PNUD chargé du Programme, et en étroite collaboration avec le Chef de l’Unité des Politiques et Stratégies (UPS), la/le Spécialiste en suivi-évaluation assure la mise en œuvre du Plan Intégré de Suivi-Evaluation (PISE). A ce titre, elle/il veillera au développement des outils et assurera l’animation du travail des différents acteurs (spécialistes de programme, analystes au programme, coordonnateurs de projet, PMSU…) impliqués dans le suivi-évaluation du CPD conformément aux directives du PNUD en la matière. Cette fonction sera étendue au suivi des indicateurs des performances du CCDD et des indicateurs d’évaluation de la performance du Bureau pays.

Sur la base de ces orientations, la/le Spécialiste en suivi-évaluation aura les responsabilités suivantes :

- Concevoir, organiser et coordonner un dispositif opérationnel de suivi-évaluation basé sur la gestion axée sur les résultats, y compris les guides et outils de collecte/traitement des données de base, en vue d’une analyse systématique des progrès vers l’atteinte des résultats attendus du CPD ;

- Accompagner la collecte systématique des données en tenant compte des cibles des indicateurs des ODD, en particulier ceux ayant trait au genre, assurer leur analyse et faire ressortir les évidences en relation avec le Groupe de Travail du Suivi-Evaluation du CCDD ;

-Inscrire cette démarche dans le cadre plus global du suivi-évaluation des effets du PND auxquelles le PNUD contribue dans le cadre du CPU ;

-Développer un plan intégré de suivi des activités des projets/programmes et d'évaluation des résultats ;

-Veiller à la qualité de la formulation des projets/programmes en veillant notamment au respect de la théorie de changement du CPD lors du développement du cadre de résultats et de ses indicateurs ;

-Participer aux comités de pilotage des projets et programmes d’appui du PNUD ;

-Collaborer avec les autres acteurs (spécialistes de programme, analystes de programme, point focal genre et coordonnateurs, partenaires nationaux/internationaux…) dans la collecte et l’analyse des données des indicateurs de performance des projets/programmes du CPD ;

-Procéder à la revue qualité des données du CPD et des projets et du reportage périodique dans les systèmes informatisés de gestion interne ;

-Coordonner les revues annuelles du CPD et les évaluations à mi-parcours et finales des projets/programmes du PNUD ainsi que les visites de terrain de supervision ;

-Produire annuellement un rapport complet des indicateurs désagrégés intégrant le genre en vue de permettre aux coordonnateurs de projets/programmes d’ajuster leurs activités en fonction du degré d’atteinte des cibles du CPD ;

-Veiller, en relation avec le PMSU, au suivi des indicateurs d’évaluation de la performance du Bureau de pays (qualité des données financières, contrôles financiers, viabilité financière, performance financière du programme, HACT et Audit) ;

-Assurer la coordination du suivi de la mise en œuvre des recommandations des différentes activités de suivi-évaluation concernant le CPD ;

-Participer à la préparation des rapports mandataires (ROAR, Rapport annuel, Evaluations…), à la documentation des évidences et à la conformité de la mise en œuvre des interventions avec la théorie du changement du CPD et aux principes des ODD, et enfin à l’utilisation des avancées et leçons apprises dans la communication du Bureau de pays ;

-Promouvoir les échanges d’informations sur les résultats du suivi-évaluation ainsi que sur les bonnes pratiques décelées dans le cadre de la mise en œuvre des projets/programmes du CPD ;

-Appuyer le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans le suivi-évaluation des projets/programmes du CPD en promouvant les standards retenus par le PNUD et l’assurance qualité ;

-Accomplir toute autre tâche ou mission qui pourrait lui être confiée par son superviseur hiérarchique.

 

 

Compétences relatives à l’organisation :

-Démontre son intégrité en servant de modèle aux valeurs de l'ONU et aux règles standard d’éthique ;

-Promeut la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD ;

-Fait preuve de respect et d'adaptation en matière de culture genre, religion, race, nationalité et âge.

Compétences relatives à la fonction :

Développement et Efficacité opérationnelle

-Aptitude à promouvoir la planification stratégique, la gestion axée sur les résultats et la production de rapports ;

-Aptitude à promouvoir la formulation, l'exécution, le suivi-évaluation des programmes et projets de développement, à mobiliser les ressources ;

-Aptitude à mettre en œuvre de nouveaux systèmes et à influer sur le changement de comportements.

Autogestion et Leadership :

-Etablit de solides rapports avec les partenaires nationaux et internationaux, orientés vers l’impact et le résultat et réagit de manière positive aux feed-back reçus ;

-Aborde le travail avec énergie et une attitude positive et constructive ;

-Possède de bonnes aptitudes en matière de communication orale et écrite ;

-Possède des capacités à gérer des équipes et à obtenir des résultats ;

-Démontre une ouverture d’esprit face aux changements et une capacité à gérer des situations complexes ;

-Favorise un environnement d’apprentissage et facilite le développement des compétences personnelles et collectives ;

-Recherche et met en application des connaissances, informations et bonnes pratiques au sein ou à l’extérieur du PNUD ;

-fournir, dans la prise de décision, des services de qualité centrés sur le client ;

-Contribue au développement de solutions et pratiques novatrices face à des situations complexes.

 

 

Éducation :       

Diplôme universitaire de niveau supérieur (master/maitrise et plus) en sciences économiques, sciences sociales, en relations internationales, ou autre qualification similaire répondant aux exigences du poste

Expérience :      

-Cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente en matière de suivi-évaluation de programmes de développement ;

-Compétences avérées en matière de gestion axée sur les résultats, et notamment en relation avec la mise en place de systèmes de suivi-évaluation et l'utilisation des indicateurs de performance ;

-Expérience opérationnelle dans la formulation de documents stratégiques, l’analyse qualitative-quantitative et la prise en compte du genre dans le suivi-évaluation des programmes/projets de développement ;

-Expérience dans l’exploitation ou/et la mise en place de système informatisé de suivi-évaluation ;

-Expérience dans la conduite d’évaluations et études d’impact ;

-Bonne capacité de rédaction et de synthèse ;

-Capacité prouvée à interagir avec les acteurs externes au PNUD, en particulier les responsables des ministères, les partenaires au développement, les organisations de la société civile et le secteur privé ;

-Aptitude à travailler sous pression dans un milieu multiculturel ;

-Aptitude à négocier et communiquer ;

-Aptitude à travailler sous une supervision minimale et à prendre des initiatives ;

-Aptitude à travailler en équipe.

Langues :           

Une excellente maitrise de la langue française est exigée. Une bonne connaissance de l’anglais écrit et parlé serait considérée comme un avantage.

 

 

Female candidacies are strongly encouraged. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence. We strongly encourage female candidacies.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

 

Contract Duration: 1 Year with possibility for extension

This vacancy is archived.

Recommended for you