Termes de Références Appel à Candidature pour Soumission d’Offre Technique et Financière

  • Added Date: Friday, 09 September 2022
7 Steps to get a job in the United Nations

À propos d’organisationSearch for Common Ground (SFCG) est une organisation internationale à but non lucratif créée en 1982. Elle a pour mission de transformer la façon dont sont gérés les conflits en favorisant des approches collaboratives plutôt que la confrontation. SFCG cherche à contribuer à une paix durable en se focalisant sur les activités communautaires, le dialogue et la médiation, ainsi que la production médiatique. SFCG a environ 750 employés dans le monde et des projets dans 35 pays au monde. SFCG est présente au Niger depuis 2011 et dispose de bureaux à Niamey, Diffa, Tahoua et Tillabéry ainsi que de studios de production radio à Niamey et à Diffa. Notre staff comprend des experts en matière de transformation des conflits et de gestion de projets promouvant la paix et le dialogue. SFCG possède une grande expertise dans le domaine du renforcement des capacités des jeunes pour prévenir l’extrémisme violent afin de promouvoir la paix. En effet, l’implication des jeunes dans la paix est au cœur des objectifs stratégiques de cette organisation. À propos du projetSituées au Sud-Ouest du Niger, les régions de Tillabéri et celle voisine de Tahoua ont été fortement déstabilisées par les crises du Mali et du Burkina Faso voisins. Les attaques perpétrées par des groupes armés non-étatiques (GANE), pas toujours revendiquées, se sont multipliées au cours des deux dernières années dans les communes situées au niveau de la bande frontalière avec le Mali et le Burkina Faso. Les attaques de plus en plus meurtrières contre les positions des Forces Armées Nigériennes (FAN) d’Inatès (décembre 2019), de Chinagoder (janvier 2020) et plus récemment contre le camp de la Garde Nationale Nigérienne (GNN) à Ayorou (mars 2020) font craindre une montée en puissance de l’État Islamique au Grand Sahara (EIGS) dans la zone. Ciblant avant tout les forces de défense et de sécurité (FDS), les GANE s’en prennent également aux chefs traditionnels et religieux qui ont fait l’objet d’enlèvements et d’assassinats ciblés depuis la mi-2019. En outre, les communautés sont victimes d’extorsions régulières, en particulier les éleveurs nomades qui sont sommés de payer un impôt (zakat), tandis que des écoles ont été incendiées et des infrastructures pillées ou détruites au cours de l’année passée, la réponse de l’État Nigérien vise avant tout à préserver l’intégrité territoriale et contenir le débordement des conflits qui touchent les États voisins. Bien que le Gouvernement prenne en considération les dynamiques locales qui contribuent à l’instabilité, y compris par l'intermédiaire de l’action de la Haute Autorité de la Consolidation de la Paix (HACP), sa stratégie sécuritaire présente le risque d’être contre-productive en nourrissant les frustrations et la vulnérabilité des populations vis-à-vis des appels des groupes extrémistes violents. Ces éléments associés à la faible présence de l'État, aux déplacements des populations et à l’existence de conflits préexistants à la crise actuelle, créent un terreau fertile à l’extrémisme violent, surtout auprès des jeunes en manque de perspectives et souvent exclus des sphères de prise de décisions. Dans l’optique de répondre à ces facteurs contribuant à la violence structurelle affectant les populations du Niger que Search implémente un projet de 24 mois, afin de Contribuer à la stabilisation des communes frontalières des régions de Tillabéri et Tahoua au Niger. Ce projet intitulé “ Mu Gina Gobé. Construisons demain’’ pour but deposer les bases d’une stabilisation à long terme des communes frontalières du Nord-Tillabéri et de Tahoua. Ce projet a été financé par la Commission de l’Union Européenne à travers l’Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix (IcSP). Cet objectif se décline en trois objectifs spécifiques : OS.1. Renforcer la confiance entre forces de défense et de sécurité, autorités et populationsOS.2. Renforcer la cohésion verticale entre autorités civiles, coutumières et populationsOS.3. Renforcer la cohésion horizontale inter et intra-communautaireLa théorie du Changement du projet est la suivante :SI la sécurité telle que perçue par les populations est améliorée sous l’effet d’un processus de renforcement de la confiance et de la collaboration entre leadership communautaire et forces de défense et de sécurité;SI les communautés et la société civile collaborent avec les autorités locales formelles et informelles pour la mise en œuvre d’initiatives conjointes de réhabilitation des infrastructures en adéquation avec certains besoins de base des populations dans le cadre d’un processus de dialogue transparent et inclusif, mis en œuvre de façon séquencée et coordonnée avec les acteurs des secteurs humanitaire et développement; SI les mécanismes de médiation et de résolution de conflits formels et informels sont renforcés pour permettre aux autorités et aux communautés de prévenir et gérer pacifiquement les différends; ET SI l’ensemble des acteurs ont accès àdes informations crédibles, vérifiées et sensibles au conflit sur la situation sociopolitique et sécuritaire locale ; ALORS la cohésion horizontale (intra-inter-communautaire) et la cohésion verticale (État-populations) seront renforcées, contribuant à minimiser ainsi certains éléments de vulnérabilité des populations ciblées à l’extrémisme violent et jetant les bases d’un processus de stabilisation de long terme dans les zones frontalières des régions de Tillabéri et Tahoua. Les résultats escomptés du projet sont :Les différents résultats sont attendus de l’intervention : R.1.1 La collaboration entre les populations et les forces de défense et de sécurité pour l’amélioration de la sécurité est renforcée ;R.1.2 Un processus de changement de comportements des forces de défense et de sécurité est amorcé ;R 1.3. Le partage d’informations et la coordination entre FDS, autorités et communautés sont renforcés; R.2.1. Les capacités des autorités et des communautés à analyser et répondre aux conflits sont renforcées; R.2.2. Des projets de stabilisation sont définis et mis en œuvre conjointement par les autorités et les communautés ;R3.1. La cohésion sociale inter et intra-communautaire est renforcée ;R.3.2. L’architecture de paix locale est renforcéeObjectifs de l’évaluation finaleL’évaluation finale du projet “ Mu Gina Gobé’’ vise à mesurer le rendement du projet dans une perspective critique et objective qui favorisera l'apprentissage pour Search. Le/la consultant(e) ou le Cabinet d’études devra :1. Mesurer les changements imputables aux actions du projet dans les communes cibles sur la base des indicateurs de performance objectivement vérifiables ;2. Apprécier le changement de perception dans la relation de confiance entre forces de défense et de sécurité, autorités et populations, la cohésion horizontale et verticale ; 3. Analyser la mise en œuvre du projet sur la base des critères de la CAD/OCDE parallèlement à celle des indicateurs de performance du projet.4. Identifier et documenter les succès, les bonnes pratiques, les insuffisances relevées et les enseignements tirés, de même que les contraintes et opportunités relatives à la mise en œuvre du projet ;5. Formuler des recommandations pertinentes pour ce projet qui s'achève et pour la conception de projets futurs sur la thématique de stabilisation des zones affectés par l’insécurité et prévention à l’extrémisme violent chez les jeunes (Proposez des actions concrètes à mettre en place par Search dans le cadre des objectifs de ce projet).Les résultats de l’évaluation finale seront partagés avec l’UE et rendus publics sur le site internet de SFCG pour large diffusion. Pour évaluer le changement atteint suite à la mise en œuvre du projet, le consultant/cabinet postulant devront suggèrer un certain nombre de questionnements auxquels l’évaluation devra apporter des éléments de réponses : https://drive.google.com/drive/folders/132dhT-iNhwLAxmabzjm9_fdp-TLutMfnAs job descriptions cannot be exhaustive, the position holder may be required to undertake other duties that are broadly in line with the above key responsibilities. Only applicants invited for an interview will be contacted. No phone calls, please. Please see our website www.sfcg.org for full details of our work. All Search Employees must adhere to the values: Collaboration- Audacity - Tenacity - Empathy - Results. In accordance with these values, Search enforces compliance with the Code of Conduct and related policies on Anti Workplace Harassment, Protection from Exploitation and Abuse, Child Safeguarding, Conflict of Interest, and Anti-fraud. Search is committed to safeguarding the interests, rights, and well-being of children, youth, and vulnerable adults with whom it is in contact and to conducting its programs and operations in a manner that is safe for children, youth, and vulnerable adults. Search for Common Ground does not and shall not discriminate on the basis of race, color, religion (creed), gender, gender expression, age, national origin (ancestry), disability, marital status, sexual orientation, or military status, in any of its activities or operations. View our code of conduct here and our privacy policy here.Les descriptifs de pouvant ne pouvant être exhaustifs, le titulaire du poste pourra être amené à entreprendre d'autres tâches qui correspondent globalement aux responsabilités clés ci-dessus.Seuls les candidats invités à un entretien seront contactés. Pas d'appels téléphoniques s'il vous plaît. Veuillez consulter notre site Web www.sfcg.org pour tous les détails de notre mission.Tous les employés de Search doivent adhérer aux valeurs de Search : Collaboration- Audace - Ténacité - Empathie - Résultats. Conformément à ces valeurs, Search fait respecter le code de conduite et les politiques connexes sur la lutte contre le harcèlement au travail, la protection contre l'exploitation et les abus, la protection des enfants, les conflits d'intérêts et la lutte contre la fraude. Search s'engage à préserver les intérêts, les droits et le bien-être des enfants, des jeunes et des adultes vulnérables avec lesquels elle est en contact et à mener ses programmes et ses opérations d'une manière qui soit sûre pour les enfants, les jeunes et les adultes vulnérables.Search for Common Ground ne fait pas et ne doit pas faire de discrimination fondée sur la race, la couleur, la religion (croyance), le sexe, l'expression de genre, l'âge, l'origine nationale (ascendance), le handicap, l'état matrimonial, l'orientation sexuelle ou le statut militaire, dans aucune de ses activités ou opérations.Consultez notre code de conduite ici et notre politique de confidentialité ici.

Recommended for you