Chef de projet Spotlight

  • Added Date: Wednesday, 26 February 2020
  • Deadline Date: Wednesday, 04 March 2020

Le programme Spotlight Haïti 2020-2023 est une initiative conjointe du système des Nations Unies et de l'Union européenne en partenariat avec le gouvernement et la société civile. Haïti est l'un des pays des Caraïbes à bénéficier de cette initiative transformatrice.

Haïti est déclaré éligible au financement de la Spotlight Initiative (IS) car il se caractérise par un niveau élevé de violence basée sur le genre. En ce qui concerne la violence physique, 29% des femmes âgées de 15 à 49 ans ont été victimes de violence physique depuis l'âge de 15 ans. Parmi les femmes non célibataires, 45% du temps, cette violence a été commise par le mari / partenaire actuel. En termes de violences sexuelles, 12% des femmes (1/8 femmes) ont été victimes de violences sexuelles. La violence domestique (émotionnelle, physique ou sexuelle) subie par les femmes âgées de 15 à 49 ans en union ou en rupture est courante en Haïti. Il suit une tendance à la hausse depuis 14 ans. Après être restée stable autour de 30% en 2005-06 et 2012, elle est passée à 34% en 2016-2017.

Ce programme vise à protéger les femmes et les filles des violences domestiques telles que le viol, l'inceste, le harcèlement sexuel et moral, la privation et les restrictions des libertés, la bastonnade, les blessures, à assurer des soins holistiques aux femmes et aux filles qui ont survécu à la violence. Il met particulièrement accent sur les besoins spécifiques des groupes exposés à de multiples formes de discrimination.

Afin de parvenir à opérer un changement significatif, le programme pays « Spotlight » s’articulera autour de six piliers qui sont sous-tendus par des théories du changement dont la consistance et l’efficacité ont été vérifiées :

Pilier 1: Améliorer l'environnement législatif et politique pour se conformer aux conventions internationales, y compris la suppression des dispositions discriminatoires, la mise en œuvre des lois existantes et l'adoption de nouvelles lois, politiques et stratégies pour protéger et promouvoir les droits des femmes et des filles, en particulier l'élimination de la violence contre les femmes et les filles (VFFF) et la violence domestique;

Pilier 2: Renforcer les capacités des institutions nationales et locales chargées de l'application des lois et de la planification stratégique afin de mieux intégrer l'élimination des FFT dans les stratégies et budgets nationaux, sectoriels et locaux;

Pilier 3: Promouvoir les normes et valeurs sociales protectrices des femmes et des filles contre la violence, en particulier au niveau communautaire et au sein des familles;

Pilier 4: Disponibilité et accès à des services de qualité pour des soins holistiques et équitables aux survivants, avec un accent particulier sur les besoins spécifiques des groupes exposés à des formes de discrimination croisées, c'est-à-dire une discrimination multiple et interdépendante;

Pilier 5: La disponibilité de données statistiques quantitatives et qualitatives à jour dans l'élaboration de la législation et la mise en œuvre des politiques, stratégies et programmes pour permettre une meilleure lecture et appréciation de l'ampleur et de la gravité du phénomène;

Pilier 6: Structurer le mouvement des femmes pour accroître sa capacité à influencer les politiques et le changement social.

 Sous l’autorité de la Responsable du Programme Gouvernance et Etat de Droit et sous la supervision du spécialiste de l'égalité des sexes du bureau du PNUD en Haïti, le chargé de projet sera responsable de la mise en œuvre des activités respectivement des piliers 1- 2 – 5 du programme Spotlight conjointement avec d’autres agences des Nations Unies membres du Programme. Au besoin, le PNUD sera appelé a collaboré sur d’autres piliers par les Agences membres du Spotlight. A ce titre, il/elle veillera à l’obtention des résultats des piliers 1- 2 – 5 du programme Spotlight et, sera charge d’assumer les fonctions suivantes :

 Gestion administrative et financière :

  • Elaborer les plans de travail annuel du projet avec des étapes clairement définies, conformément aux activités prévues dans le cadre de résultats et selon les ressources du programme, ceci en étroite collaboration avec l’équipe de projet et les services administratifs et financiers du PNUD (le plan de travail sera soumis à l’approbation de la Responsable du Programme Gouvernance et du spécialiste de l'égalité des sexes) ;
  • Assurer le suivi des budgets et du plan annuel du programme ;
  • Veiller que les taches planifiées soient mises à jour et que les activités ne soient pas entreprises au-delà de la période initialement planifiée (sauf force majeure);
  • Identifier des besoins et des carences du programme relatifs à la gestion, la planification, la mise en place des activités et le contrôle;
  • Mobiliser les biens et les services nécessaires pour assurer la mise en place des activités programmées par l’équipe et identification des domaines qui nécessitent l’appui du personnel, du management, de consultants ou de firmes spécialisées externes ;
  • S’assurer de l’acquisition des biens et des services nécessaires à la réalisation des activités prévues, y compris par la préparation du plan d’achat, de termes de référence et des spécifications pour les achats, services et travaux ;
  • Veiller à la bonne gestion de l’équipement du programme et superviser la préparation et la mise à jour régulière de l’inventaire des équipements ainsi que le processus de transfert de l’équipement à la fin du projet ;
  • Faciliter et participer aux exercices d’évaluations et d’audits du programme à travers la mise à disposition des données, des documents et des informations nécessaires ;
  • Assurer la transmission des différents rapports mandataires dans les délais
  • Représenter le programme dans des réunions et ateliers, ainsi que dans d’autres assises, ceci en partenariat avec d’autres agences membres et partenaires étatiques et non étatiques du programme Spotlight en Haïti;
  • Assurer le suivi pour l’obtention des résultats piliers 1- 2 – 5 du programme, conformément aux standards de qualité requis, selon les moyens financiers et matériels prévus et dans les délais impartis ;

Gestion du personnel et coordination du projet

  • Entretenir une coordination régulière avec les points focaux des autres agences membres du programme (ONU FEMMES – FNUAP – UNICEF) ; des Ministères concernés et des partenaires de la société civile ;
  • Contribuer et participer au besoin dans les recrutements et à la mise en place de l’équipe de programme à travers l’élaboration des termes de référence (consultants et/ou firmes de consultation, le suivi et la participation dans les processus de recrutement et la rédaction des contrats);
  • Coordonner, encadrer et superviser l’équipe du programme (Assistance au projet – Chauffeur - consultants et/ou firmes de consultation – contrats de services avec les partenaires de la société civile)
  • Faire le suivi du progrès des activités des différents membres de l’équipe de façon régulière et mise en place au besoin d’actions alternatives voir correctives en temps opportun ;
  • Identification des orientations et des conseils vis-à-vis des membres de l’équipe ;
  • Organiser des réunions hebdomadaires avec l’équipe du projet et élaborer des rapports de réunions ;
  • Favoriser le renforcement des capacités internes à travers l’encouragement à l’auto-formation, au partage d’informations et des connaissances au sein de l’équipe etc.
  • Assurer la coordination effective des activités mises en œuvre par les différentes institutions concernées (agences des Nations Unies membres du programme – Ministères - Directions Départementales - Collectivités Territoriales - Organisations de la Société Civile…) et garantir une approche cohérente d’intervention et de synergies ;
  • Représenter le projet et contribuer à l’articulation de celui-ci avec d’autres programmes nationaux de développement et initiatives d’appui à la protéger les femmes et les filles des violences domestiques

Supervision technique des activités du programme :

  • Assurer le suivi des contrats et livrables des consultants ; firmes et des subventions aux organisations de la société civile;
  • En étroite collaboration avec les consultants es, firmes et partenaires de la société civile, superviser le renforcement des capacités des institutions universitaires et de recherche, des ONG et des ministères sectoriels et du groupe de travail technique de prévention et de protection de femmes et filles survivantes de violence basée sur le genre;
  • Travailler de concert avec l’assistante au projet pour le suivi financier du programme

Suivi-évaluation des activités du projet et obtention des résultats :

  • Veiller à ce que les documents de planification, de suivi et de programmation du programme (cadres des résultats et des ressources, plans de travail annuels budgétisés et axés sur les résultats, etc.) soient à jours ;
  • Préparer et/ou mettre à jour, les outils d’opérationnalisation des activités du programme : plans d’acquisition des biens et services, chronogrammes des activités etc. ;
  • Superviser l’élaboration des outils de suivi-évaluation et leur mise en œuvre ;
  • Superviser et contribuer à l’élaboration des termes de référence des activités du programme, des cahiers de charges pour les institutions sous-contractantes, etc. ;
  • Assurer une gestion efficace et efficiente des activités du programme ;
  • Procéder à une analyse axée sur les résultats, sur l’impact des différents produits du programme et proposer des réaménagements chaque fois que de besoin ;
  • Informer la direction du PNUD (Spécialiste de l’Egalité des Sexes) dans les délais en cas de risques pouvant menacer la réalisation des activités et faire des propositions de gestion des risques ;
  • Préparer les rapports techniques et financiers en veillant à la qualité de rédaction, à la véracité des données et au respect de la périodicité et des délais ;
  • Assurer la communication sur le programme, la visibilité du gouvernement, du bailleur, des partenaires de la société civile, du PNUD et des bénéficiaires.

 Responsabilités additionnelles

S’acquitter de toute autre tâche requise par le management du bureau 

Les résultats clés du poste auront un impact clé sur le déroulement des opérations du programme. La performance adéquate des services aura un impact sur l’image du PNUD dans le pays. 

Compétences générales :

  • Faire preuve d’intégrité et d’équité dans l’application des valeurs et des normes éthiques des Nations Unies ;
  • Manifester une grande sensibilité aux questions culturelles, à la condition féminine et aux groupes défavorisés, et faire preuve d’adaptabilité ;
  • Traiter tous ses collaborateurs avec équité, sans favoritisme ;
  • Manifester un solide engagement à l’égard de l’organisation ;
  • Contribuer à la réalisation des missions et des objectifs stratégiques du PNUD ;
  • Faire preuve d’un sens aigu des relations et du partenariat et chercher à établir des relations positives avec ses collègues et avec les partenaires du PNUD ;

Valeurs fondamentales et principes directeurs :

Intégrité : Faire preuve de cohérence dans la défense et la promotion des valeurs du PNUD dans les actions et les décisions, conformément au Code de conduite de l'ONU.

Professionnalisme : Démontrer une compétence professionnelle et des connaissances spécialisées dans les domaines de travail pertinents.

Sensibilité culturelle et valorisation de la diversité : Démontrer une appréciation de la nature multiculturelle de l'organisation et de la diversité de son personnel. Faire preuve d'une perspective internationale, apprécier les différences de valeurs et apprendre de la diversité culturelle.

Compétences essentielles :

Éthique et valeurs : Faire preuve d'éthique et d'intégrité et les protéger.

Sensibilisation organisationnelle : Faire preuve de connaissances organisationnelles et d'un bon jugement.

Développement et innovation : Prendre en charge son développement personnel et prendre des initiatives.

Travailler en équipe : Démontrer sa capacité à travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique et à entretenir des relations de travail efficaces avec des personnes d'origines nationales et culturelles différentes.

Communiquer et partager l'information : Faciliter et encourager la communication ouverte et s'efforcer de communiquer efficacement.

Apprentissage continu et partage des connaissances : Encourager l'apprentissage et le partage des connaissances.

Compétences fonctionnelles :

  • Posséder des compétences avérées dans le domaine de la gestion de programme/projet, du management des ressources humaines, de la gestion axée sur les résultats, du développement d’instruments d’exécution de projet ;
  • Posséder des compétences de coordination, communication et travail en équipe ;
  • Avoir une connaissance du système des Nations Unies et du rôle des principales institutions dans le domaine de la violence basée sur le genre.
  • Faire preuve d’une bonne connaissance du contexte haïtien (situation des femmes et filles) monde du développement et des partenaires techniques et financiers œuvrant dans le domaine de la protection de femmes et filles ;
  • Disposer d’une connaissance des cadres et des processus de dialogue pour une participation efficace et transparente de la société civile, des groupes de femmes, de jeunes, des paysans-agriculteurs et d’autres groupes exclus aux processus de développement et la capacité de l’appliquer à des situations pratiques.

Connaissance de l'emploi/expertise technique

  • Expérience concrète et bilan des réalisations dans le domaine de l'égalité des sexes et de l'inclusion.
  • Expérience de la mise en œuvre de programmes d'intégration de la dimension de genre et de la diversité dans une variété de secteurs, notamment la gouvernance, la réduction de la pauvreté, et la résilience.
  • Expérience de travail avec les mouvements de femmes, les acteurs gouvernementaux, l'ONU et/ou les ONG et les réseaux de la société civile, et connaissance des réseaux de défense des droits des femmes dans le pays.

Apprentissage organisationnel et partage des connaissances

  • Capacité à identifier les besoins et les interventions pour le renforcement des capacités du personnel des Nations Unies en matière d'égalité des sexes et d'intégration du genre.
  • Volonté de maintenir des connaissances professionnelles par le biais d'études autodirigées et d'autres moyens d'apprentissage.
  • Capacité à générer de nouvelles idées et approches, à rechercher les meilleures pratiques et à proposer des façons de faire nouvelles et plus efficaces.

Partenariats stratégiques

  • Capacité d'établir des relations solides avec les collègues et partenaires.
  • Aptitude démontrée à établir des partenariats efficaces avec un groupe diversifié d'intervenants.
  • Excellentes aptitudes en relations interpersonnelles.
  • Capacité de reconnaître les idées, les intérêts et les préoccupations des autres et d'y répondre de façon appropriée.
  • Aptitude à la négociation et capacité de travailler à tous les niveaux avec les autres pour parvenir à des ententes mutuellement avantageuses et durables.

Développement et efficacité opérationnelle

  • Capacité de planifier les affectations de travail, d'établir les priorités et de respecter des échéances strictes.
  • Habiletés de communication convaincantes (verbales et écrites), y compris la capacité de préparer des rapports, de formuler et de défendre des recommandations judicieuses et d'articuler des options en transmettant de façon concise le maximum d'information nécessaire.
  • Degré élevé de sensibilité politique et capacité manifeste d'obtenir des résultats dans des environnements politiquement et opérationnellement complexes.

 

 


 

Formation:

Études en droit, sciences sociales, sciences humaines, relations internationales, maîtrise en études de genre, économie, sciences politiques, administration publique ou domaines connexes.

Expérience :

  • Avoir une expérience pertinente d’au moins 7 ans dans l’appui institutionnel, coordination interministérielle ; agences des Nations Unies et de la Société Civile
  • Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans la gestion de projet / programme pertinente dans le domaine de développement pour des organisations nationales et internationales.
  • Expérience concrète et bilan des réalisations dans le domaine de l'égalité des sexes et des questions de développement inclusif au niveau des politiques et des programmes.
  • Connaissance des méthodologies et des meilleures pratiques pour promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des groupes défavorisés en général, et dans le pays en particulier.
  • Aptitude à travailler en étroite collaboration avec des instances gouvernementales avec tact et diplomatie.
  • Capacité de travail en équipe mais aussi de façon autonome avec un minimum de supervision.
  • Aptitude à favoriser une culture de partage des connaissances et d'apprentissage au bureau.
  • Aptitude avérée à la planification stratégique, à l'élaboration et à l'exécution des programmes et à la gestion axée sur les résultats.
  • Excellente capacité d'analyse, de synthèse et de rédaction
  • Bonne connaissance du territoire national.
  • Une expérience dans la gestion de projet au sein du PNUD et d’autres Agences des Nations Unies (maitrise des procédures administrative et financière et autres mécanismes de gestion et de suivi) est un atout.
  • Avoir une bonne connaissance de l’administration publique haïtienne (avoir travaillé ou coopéré avec les ministères sectoriels clés).
  • Faire preuve d’une excellente maîtrise du créole et du français écrit et parlé. La connaissance de l’anglais est un atout.

Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Excel, Word, Power point, Internet etc.)

A compétences égales, les candidatures féminines seront favorisées.

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Contract Duration: 12 mois

This vacancy is archived.

Recommended for you