Boursier/Boursière en Démocratie-CNUDHD (Exclusivement réservé aux candidats des pays suivants : Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Sao- Tomé et Principe, Burundi)

  • Added Date: Thursday, 19 March 2020
  • Deadline Date: Tuesday, 31 March 2020
Background

Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale (le Centre), établi à Yaoundé au Cameroun, a été créé à la demande des pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et la décision de l’Assemblée générale de l’ONU par les résolutions du 5 décembre 1998 (53/78) et du 1er décembre 1999 (54/55).

 

Le Centre est le Bureau régional pour l’Afrique centrale du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) avec pour mandat de promouvoir et protéger les droits de l’homme et la démocratie dans les 10 pays d’Afrique centrale (Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sao Tomé et Principe et Tchad). En termes stratégiques et opérationnels, le Centre se concentre sur 6 pays prioritaires, en l’occurrence ceux qui ne disposent d’aucune présence du HCDH (Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République du Congo, Sao Tomé et Principe), à l’opposé des pays où existe soit un bureau pays (Tchad), un conseiller en droits de l’homme au sein de l’équipe pays du système des Nations Unies (Rwanda) ou une composante droits de l’homme au sein d’une mission de maintien de la paix (RCA et RDC). Le rôle du Centre dans les pays prioritaires consiste à veiller à l’effectivité des droits de l’homme par le renforcement des capacités, le plaidoyer, le lobbying, le dialogue, la prévention des violations des droits de l’homme, la surveillance de la situation des droits de l’homme, l’assistance technique et les services consultatifs fournis à l’ensemble des acteurs des droits de l’homme, notamment aux gouvernements, parlements, équipes-pays des Nations Unies, institutions nationales des droits de l’homme, organisations de la société civile et médias, entre autres.  

 

Le Centre offre des bourses de perfectionnement de deux mois renouvelables pour une durée maximum de six mois, destiné aux étudiants diplômés, jeunes praticiens et défenseurs des droits de l'homme titulaires d'un diplôme dans un domaine en rapport avec les activités du Centre notamment les droits de l'homme ; le genre ; la démocratie ; la documentation, la communication/ le plaidoyer ; et l’administration/ les finances. Le présent appel à candidature concerne le volet droits de l’homme.

Duties and Responsibilities

Sous la direction du Représentant Régional du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale et la supervision directe du Chef de l’Unité surveillance, rapports et protection, le/la boursier/ère devra accomplir les tâches suivantes :

  • Contribuer à la préparation et la mise en œuvre des activités de l’Unité surveillance, rapports et protection ;
  • Effectuer des recherches sur les événements et toutes questions relatives aux droits de l’homme et à la démocratie, évaluer leur impact sur la situation en Afrique centrale, et préparer des notes analytiques sur les pays de la sous-région couverts par le Centre;
  • Apporter un appui dans le cadre de la préparation des rencontres avec les partenaires du Centre travaillant dans le domaine des droits de l’homme, notamment des droits des personnes handicapées, des femmes et des populations autochtones;
  • Effectuer des recherches de fond et des analyses sur les questions relatives aux droits de l’homme ;
  • Appuyer la recherche sur l’état des ratifications et de mise en œuvre des conventions, protocoles et autres textes relatifs aux droits de l’homme et à la démocratie ;
  • Contribuer à l’analyse des violations des droits de l’homme dans les processus électoraux en Afrique centrale et proposer des mécanismes d’alerte précoce en vue de prévenir la récurrence de ces violations ;
  • Contribuer à l'élaboration, l’exécution de programmes et projets relatifs à la démocratie, notamment sur les questions de droits de l’homme et élections et celles relatives aux droits des personnes appartenant aux groupes généralement marginalisés;
  • Contribuer à la préparation et la mise en œuvre de projets d’assistance technique;
  • Participer, s'il y a lieu, à la surveillance et à l'établissement de rapports sur les événements et les situations qui pourraient avoir une incidence sur l'état de la démocratie, de la gouvernance et des droits de la personne dans les régions d'affectation ;
  • Assurer toute autre tâche permettant le bon fonctionnement du Centre, à la demande du Représentant Régional ou du responsable du service communication et information.

Competencies

Compétences

  • Capacité à s’organiser, prioriser les tâches 
  • Capacité d'adaptation 
  • Autonomie 
  • Sens des responsabilités / fiabilité
  • Travail en équipe 
  • Connaissance et respect des règles 
  • Capacité à actualiser ses connaissances 
  • Sens de la relation client 
  • Capacité d’initiative / créativité
  • Capacité à travailler sous pression et à gérer le stress
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel

Required Skills and Experience

Procédure pour postuler

Les candidats intéressés sont priés de bien vouloir transmettre un dossier de candidature sous PDF en un seul exemplaire comprenant :

  • Une copie des diplômes universitaires;
  • Une lettre de motivation ;
  • Un Curriculum vitae  en y précisant trois personnes de référence;
  • Deux lettres de recommandations ;
  • Copie du document d’identité en cours de validité (Carte Nationale d’Identité ou passeport).

Nota bene:

  • Seul/es les candidat/es présélectionné/es seront contacté/es pour les entretiens.
  • Les candidatures reçues après la date limite ne seront pas considérées.

 

Qualifications requises et Compétences

  • Etre inscrit en année de licence ou avoir obtenu la licence depuis moins d’un an en droit, droits de l’homme, sciences politiques ou relations internationales, ou tout autre domaine apparenté ;
  • Expérience professionnelle en matière de démocratie, élections et bonne gouvernance serait un atout ;
  • Connaissance et/ou intérêt pour les questions touchant les groupes généralement marginalisés;
  • Bonne capacité rédactionnelle, de recherche, d’analyse et de synthèse ;
  • Habilité à prioriser les tâches et à travailler sous pression ;
  • Grande faculté d’adaptation et de flexibilité dans la mise en œuvre des tâches multiples et variées ;
  • Parfaite maîtrise orale et écrite de la langue française ou anglaise, et connaissance pratique de l’autre langue ;
  • Bonne connaissance de l’informatique notamment, Microsoft Word, Excel, PowerPoint et Internet.

 

 


This vacancy is archived.