Expert(e) national(e) appui aux instances indépendantes

  • Added Date: Tuesday, 17 September 2019
  • Deadline Date: Thursday, 26 September 2019

Similar jobs

Expert National en GRD / Republication
Organization: UNDP - United Nations Development Programme
Added: Thursday, 10 October 2019
Deadline: Tuesday, 29 October 2019
Instructeur(-trice) en Gestion et Sécurisation des Stocks en appui aux Autorités Nationales
Organization: UNOPS
Added: Thursday, 17 October 2019
Deadline: Thursday, 31 October 2019
National Expert on Educational and Learning Design
Organization: Food and Agriculture Organization of the United Nations
Added: Friday, 11 October 2019
Deadline: Thursday, 24 October 2019

L’organisation des élections du 23 octobre 2011 a permis à la Tunisie de se doter d’institutions légitimes qui ont, parallèlement à l’élaboration d’une nouvelle constitution, à conduire un processus de réformes, touchant différentes thématiques, parmi lesquelles figurent la justice transitionnelle et la réforme du secteur de la justice.

 

Pour accompagner ces transformations, les bureaux du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH) en Tunisie ont développé une stratégie de transition incluant, entre autres priorités, un appui au processus de réforme de la justice et au processus de justice transitionnelle.

 

Un premier projet (2012-2014) visait d’une part, à mettre en place un cadre institutionnel et légal conforme aux standards internationaux des droits de l’homme et d’autre part, à renforcer les capacités des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux afin de mieux relever les défis y compris ceux dans l’administration de la justice, la promotion et la protection des droits de l’homme et dans le processus de la justice transitionnelle.

 

Un deuxième projet (2014-2018) a accompagné les autorités tunisiennes dans l’opérationnalisation du processus de justice transitionnelle à travers, notamment, un appui aux mécanismes juridique et non-juridiques prévus par la loi organique sur la justice transitionnelle, un appui aux instances publiques impliquées dans le processus de justice transitionnelle et la réforme du secteur de la justice, notamment l’Instance vérité et dignité, le ministère de la justice et le Conseil supérieur de la magistrature. Le projet a également soutenu les organisations de la société civile pour leur permettre de pleinement jouer leur rôle de suivi et de monitoring du processus. 

 

Un nouveau projet conjoint PNUD/HCDH de renforcement de l’accès aux droits en Tunisie démarre en 2019. Il vise à soutenir les autorités tunisiennes dans le renforcement des institutions nationales en charge de la protection et de la promotion des droits de l’homme, en particulier pour les femmes, les jeunes et les groupes vulnérables, afin de les rendre plus accessibles et en conformité avec les standards internationaux. Les principaux partenaires nationaux du programme d’accès aux droits sont le ministère de la Justice, le Conseil supérieur de la magistrature, la Cour constitutionnelle, le Tribunal administratif, l’Instance nationale des droits de l’homme (IDH), l’Instance nationale pour la prévention de la torture (INPT), et l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP). Le projet d’appui aux Instances INPT et INLTP est en phase de finalisation, tandis que celui en appui à l’IDH attend la création de l’Instance pour être finalisé en concertation avec ses membres. C’est dans ce cadre que le PNUD recrute un.e expert.e national.e en appui aux instances indépendantes pour appuyer l’exécution des activités prévues par le projet.

Les Objectives

 

La mission définie par les présents termes de référence vise à appuyer le projet dans la planification et gestion des activités des différents projets inscrits dans le programme conjoint PNUD/HCDH d’accès aux droits. De manière spécifique, l’expert(e) national/e aura pour mission de :

Assurer la gestion des projets en étroite collaboration avec les partenaires nationaux du programme d’accès aux droits, notamment l’Instance nationale pour la prévention de la torture (INPT), l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP) et la nouvelle instance nationale des droits de l’homme (IDH).

Responsabilités :

L’Expert.e national.e appui aux instances indépendantes travaillera sous la supervision directe du Conseiller Technique Principal en justice et droits humains (appui technique et coordination des activités) et en étroite coopération avec l’associé au projet (gestion administrative), les experts techniques en justice, le chargé de la communication, et le chargé du suivi et évaluation, ainsi qu’avec le personnel du Bureau du HCDH associé au projet. Le suivi de la cohérence et de la qualité programmatique sera assuré par l’Unité Gouvernance, à travers le Chargé de programme ‘Etat de droit’ (assurance qualité).

L’expert national appui aux instances devra :

Toute autre tâche requise par le superviseur direct et/ou l’équipe Gouvernance.

Compétences fondamentales :


• Preuve d'intégrité modélisant les valeurs des Nations Unies et des normes éthiques
• Promotion de la vision, mission et objectifs stratégiques du PNUD
• Respect des différences culturelles, du sexe, de la religion, race, nationalité et de l'âge et avec une capacité d'adaptation dans un milieu international
• Traite toutes les personnes de manière équitable et sans favoritisme

 

Compétences Fonctionnelles :


• Démontrer une expertise dans le domaine de la gouvernance, de la justice, et des droits de l’homme, ainsi que des dynamiques régionales et sous régionales liées à l’accès aux droits, et aux instances en particulier ;
• Avoir des compétences stratégiques et analytiques alliées à un bon jugement; une compréhension et une capacité à comprendre les enjeux sous-jacents liés à l’Etat de droit et au fonctionnement des instances, ceci dans leur liens au développement et avoir les capacités de les utiliser à la conception / mise en œuvre de projets et programme;
• Démontrer une compréhension des interventions du PNUD dans le domaine dans la justice et des droits de l’homme et l’appliquer en conséquence à la mise en œuvre des projets et programme ;
• Démontrer des compétences dans la gestion et la mise en œuvre de projets/programme dans un contexte de défis de développement complexe

 

Développement et Efficacité Opérationnelle


• Capacité à conduire la planification stratégique, la gestion axée sur résultats et le reportage
• Aptitudes à diriger l'élaboration, l'exécution, la surveillance et l'évaluation des programmes et des projets de développement, et de mobiliser des ressources
• Avoir des capacités prouvées à conceptualiser, innover, planifier et exécuter des idées de projets, ainsi que le transfert des connaissances et des compétences


Delivery


• Capacité d’atteindre les résultats planifiés avec les ressources allouées

 

Partenariat/Mobilisation de ressources


• Capacité d’établir et maintenir un partenariat fructueux avec les institutions/ministères du gouvernement, les communautés, les partenaires de la société civile et donateurs et autres acteurs de développement
• Capacité de mobiliser des ressources auprès de donateurs

 

Communication


• Capacité d’écouter, de parler, de s’adapter et de transformer
• Capacité de communiquer des résultats programmatiques à travers un plan les instruments/outils de communication modernes et auprès des partenaires nationaux et internationaux

 

Gestion des Risques


• Capacité d’identifier et prioriser les risques et définir des actions amoindrissantes

 

Gestion et Leadership


• Se concentrer sur l'impact et les résultats pour le client et répond positivement à la rétro-information
• Approcher le travail avec constance, énergie et une attitude positive et constructive
• Démontrer des aptitudes solides de communication orale et écrite ainsi qu’à travailler de manière autonome
• Être aimable, posséder d'excellentes compétences interpersonnelles, tact et prêts à travailler dans des conditions parfois difficiles et sous pression et avec de l'initiative, de l'innovation et de l’ingéniosité
• Démontre des capacités à collaborer avec ses collègues pour atteindre les objectifs organisationnels ainsi que les partenaires nationaux, les collectivités, autorités sécuritaires nationales et transfrontalières et les bailleurs de fonds à tous les niveaux
• Fait preuve d’ouverture d’esprit face au changement et de capacité à gérer des complexités

Education :

 

Être titulaire d’un master (Niveau BAC+5) en droit, sciences politiques ou équivalent.

 

Expérience :

  • Au moins 6 ans d’expérience professionnelle pertinente dans le domaine du droit, des droits de l’homme, ou équivalent.
  • Au moins une expérience professionnelle dans le domaine de l’appui aux institutions gouvernementales et/ou aux instances indépendantes.
  • Expérience professionnelle en qualité de chef de projet est un atout.
  • Expérience dans un projet géré conjointement par deux ou plusieurs organisations nationales et/ou internationales est un atout.
  • Expérience avec les organismes onusiens en Tunisie et/ou ailleurs est un atout.
  • Expérience dans un projet géré conjointement par deux ou plusieurs organisations nationales et/ou internationales est un atout.
  • Expérience avec les organismes onusiens en Tunisie et/ou ailleurs est un atout.

 

 

Connaissance linguistique :

 

Excellentes capacités orale et rédactionnelle en français et arabe.

La bonne connaissance de l’anglais est un atout.

 

Informatique :

 

Bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point, Email sous environnement Microsoft).

Important applicant information

 

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

 

Applicant information about UNDP rosters

 

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

 

Workforce diversity

 

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées sur base d'une promotion du système GENRE.

 

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.

 

Scam warning

 

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it.

Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Contract Duration: 12 mois renouvelables sur la base de l’évaluation de performance et la durée du projet

This vacancy is archived.

Recommended for you