Expert National (poste exclusivement réservé aux Ressortissants Centrafricains)

  • Added Date: Tuesday, 12 November 2019
  • Deadline Date: Saturday, 30 November 2019

Similar jobs

National Environmental expert
Organization: Food and Agriculture Organization of the United Nations
Added: Tuesday, 03 December 2019
Deadline: Sunday, 15 December 2019
Expert National Togo - Finance/Finance pour le développement
Organization: DMI Associates
Added: Wednesday, 11 December 2019
Deadline: Thursday, 26 December 2019
Expert Régional UEMOA - Développement Agricole
Organization: DMI Associates
Added: Wednesday, 11 December 2019
Deadline: Thursday, 26 December 2019

Depuis son accession à l’indépendance en 1960, la République Centrafricaine (RCA) a élaboré et mis en œuvre plusieurs plans et programmes de développement. Ces plans et programmes avaient, entre autres, comme objectif global, la réduction de la pauvreté à travers : (i) l’accélération de la croissance ; (ii) le développement des secteurs productifs tels que l’agriculture, la foresterie, les industries, les services ; (ii) le développement des services sociaux de base etc. Ces plans et programmes de court et moyen termes n’ont pas permis à la société centrafricaine de panser les cicatrices de nombreuses crises politiques et militaro-politiques qui ont affecté la stabilité des institutions politiques et les fondements économiques, sociaux et culturels de la société centrafricaine, et qui a en plus, engendré des incertitudes sur l’avenir du pays sans perspectives de construction à long terme du devenir souhaité de la RCA.

En dépit des efforts, qui ont été faits en vue de relancer la machine économique, la faiblesse majeure constatée est l’absence d’une boussole porteuse d’espoir à long terme dans lequel on peut ancrer les plans de court et moyen termes, afin de donner des réponses idoines à la situation décrite.

C’est ainsi que le Gouvernement de la RCA a décidé d’engager un processus d’élaboration d’une étude prospective de long terme, en vue de définir de manière consensuelle la vision du devenir souhaité du pays. L’expérience d’une gouvernance de pilotage à court et moyen termes semble être limitée à une succession de générations de cures destinées au pansement des plaies béantes de la crise, sans perspective de guérison à long terme. La décision gouvernementale d’engager le pays dans l’exercice d’élaboration d’une étude prospective de long terme afin  de définir  la vision de la RCA  à construire, celle de son devenir rêvé par le peuple centrafricain, est salutaire. Cette démarche consiste à donner à la marche du pays, une boussole et un cadre d’orientation dans lequel les plans et programmes de court

et moyen termes doivent s’inscrire désormais. Ces derniers deviennent alors des séquences dans le processus de construction de la RCA de demain.

Pour cela, le gouvernement a fixé l’horizon temporel de 2050, donnant ainsi au pays une période de trente ans pour construire le devenir souhaité. L’exercice s’appelle « Étude Nationale Prospective (ENP) RCA 2050 ».

L’élaboration d’une étude prospective de long terme, et la définition de la vision de son devenir à l’horizon temporel fixé est un exercice complexe. Il brasse les dimensions politiques et techniques du processus, il se doit d’être inclusif, faisant participer les composantes verticales et horizontales de la société centrafricaine, embrassant aussi bien les acteurs politiques, économiques que socioculturels. Il couvre les différentes dimensions de la vie sociétale en Centrafrique, brasse des compétences multiples, doit être conduit selon une démarche méthodologique, et dans un cadre institutionnel approprié, et  a ses exigences et conditions pour avoir des chances de succès.

Fort de ce qui précède, il est proposé de recruter un Expert National de l’Equipe Technique Prospective (ETP) afin d’appuyer le Coordonnateur Technique dans la conduite du processus d’élaboration de l’ « Étude nationale prospective (ENP) RCA  2050 ».

Sous la supervision générale du Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, et du Coordonnateur Technique, l’Expert National de l’Equipe Technique Prospective (ETP) appuie ou supplée le Coordonnateur Technique de l’ENP dans l’élaboration et la mise en œuvre du projet de l’Etude Nationale Prospective. A ce titre, sous la direction du Coordonnateur Technique, il veillera à l’obtention des résultats dans tout le processus de construction de la vision « RCA 2050 », dans toutes ses composantes. Il a la tâche principale de superviser toutes les activités techniques celles qui lui seront déléguées par le Coordonnateur Technique. Il s’occupera surtout des activités techniques, notamment l’élaboration des termes de références des études thématiques de base et des ateliers thématiques, l’élaboration des méthodologies de conduite des études, la validation techniques des projets d’études thématiques et la supervision technique des activités des Associés à la Recherche de la coordination technique.

  • Préparer et organiser le lancement du processus d’élaboration de l’ENP ;
  • Définir le plan d’action de mise en œuvre de l’étude prospective sur la base du cadre méthodologique ;
  • Préparer et faire valider un plan de suivi-évaluation des activités du processus ENP ;
  • Arrêter le nombre de thématiques de base qui feront l’objet des études ;
  • Elaborer les projets de méthodologie d’élaboration des études thématiques de base indispensable à l’ENP « RCA 2050 » ;
  • Elaborer les termes de référence (TDRs) de toutes les activités définies dans les différentes phases d’élaboration de l’ENP notamment ceux des études diagnostiques de base ainsi que des ateliers de prévalidation ou de validation technique des projets d’études réalisés ;
  • Formuler une feuille de route pour les études de base avec un chronogramme et un budget détaillé ;
  • Veiller à la qualité technique des produits (études) du processus en assurant le contrôle qualité de ces derniers et en orientant les travaux des Consultants, Chercheurs et Associés à la recherche ;
  • Examiner et valider les projets d’études thématiques de base produits par les Consultants et les Associées à la Recherche ;
  • Superviser toutes les activités des Associés à la Recherche de la coordination technique ;
  • Suppléer le Coordonnateur Technique en cas d’empêchement ;
  • Veiller à la mise en œuvre satisfaisante de la stratégie de communication du processus afin d’assurer la participation et l’inclusivité de tous les acteurs ;
  • Préparer les réunions du Comité National d’Orientation du processus ENP « RCA 2050 » et rédiger tous les comptes rendus y afférents.
  • Exécuter toutes autres tâches à lui confiées par le Coordonnateur Technique.

Résultats attendus:

Il est attendu du travail de l’Expert National de l’ETP les résultats suivants :

  • Un exercice ENP RCA Vision 2050 bien encadré, se déroulant au rythme prévu, et donnant les résultats escomptés aux différentes phases ;
  • Des progrès équilibrés de la démarché ENP sur la fonction principale de l’exercice (i) la réalisation de l’étude prospective et ; (ii) les trois fonctions d’accompagnement : la construction des consensus, la formation/renforcement des capacités prospectives nationales, et la communication ;
  • Le plaidoyer pour une mobilisation accrue des ressources ;
  • Des produits des phases de l’ENP « RCA 2050 » de grande qualité approuvés et transmis au CNO ;
  • La définition de la RCA Vision 2050 est faite et adoptée comme produit ultime de l’ENP ;
  • Une vision à long terme (2050) du développement de la RCA largement partagée et acceptée de tous ;
  • Les mécanismes d’opérationnalisation de la Vision RCA 2050 sont adoptés pour leur intégration dans le processus de planification et des stratégies de développement du pays.

Compétences de base :

  • Démontrer l’intégrité par l’observation des valeurs et les standards d’éthique en matière de conduite et de gestion des programmes publics
  • Promouvoir la vision, les missions et les objectifs stratégiques du RCPCA
  • Avoir une grande capacité d’écoute

Compétences fonctionnelles :

L’Expert National de l’ETP doit avoir les qualités suivantes :

  • Etre capable de diriger une grande structure de recherche et/ou d’étude d’ampleur Régionale, sous régionale ou Nationale ;
  • Avoir des compétences et expériences avérées dans le domaine de la prospective stratégique ;
  • Manifester un solide engagement à l’égard du ENP ;
  • Posséder des compétences avérées dans le domaine de la gestion axée sur les résultats, dans le développement d’instrument, de la conduite des études techniques et Stratégiques engageant la vie d’une Nation et/ou d’une région ;
  • Aptitude à assimiler et analyser l’information complexe et à tirer les conclusions pour l’action ;
  • Etre capable de Planifier, définir les priorités et exécuter les tâches dans les délais impartis ;
  • Participer effectivement dans un environnement basé sur le travail d’équipe, le partage de l’information, la collaboration et la coopération avec les autres partenaires ;
  • Favoriser un environnement d’apprentissage ;
  • Faciliter le développement des compétences personnelles et collectives ;
  • Orienter sur les résultats ;
  • Planifier et produire des résultats de qualité pour atteindre les objectifs visés ;
  • Rechercher et mettre en application les connaissances, informations et bonnes pratiques nationales et internationales
  • Faire preuve d’Innovation et de discernement ;
  • Conceptualiser et analyser les problèmes pour en identifier les éléments clés et les problèmes sous-jacents ;
  • Capacité d’analyse et d’interprétation de données et la préparation de rapports complets et tout autre document ;
  • Possède les connaissances sur les politiques et procédures organisationnelles liées au poste et les appliqué dans le travail ;
  • Démontrer de bonnes capacités de communication écrite et orale (orale, écrite et en matière d’exposés).

Education:

  •   Être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau supérieur (niveau Bac +5, DEA ou DESS) dans les domaines de l’économie, de la planification du développement, en développement international ou dans les domaines connexes.
  • Avoir des savoirs et connaissances solides dans les domaines des sciences sociales (anthropologie, sociologie, économie, etc ;), démographie et sciences juridiques.

 Expérience:  

  • Avoir au minimum 7 ans d’expérience professionnelle en matière de planification et de gestion de projets, suivi-évaluation, à la conception de programme de renforcement des capacités, à la conduite de projet/programme de développement;
  • Avoir une expérience pratique dans le domaine de la formation, la recherche et le renforcement des capacités ;
  • Bonne connaissance des outils de prospective et de veille stratégique ;
  • Bonne connaissance de l’environnement sociologique, culturel, politique et économique de la RCA ;
  • Avoir vécu au moins deux années successives en République Centrafricaine ;
  • Capacité prouvée à travailler en milieu institutionnel avec des responsables des ministères et des partenaires au développement de haut niveau ; 

Informatique:

  • Expérience avérée dans l'utilisation de l'outil informatique et dans la gestion des bases des données ;

Langue(s):

  • Excellente maîtrise du Sangö et du Français (écrit et oral). La connaissance de l’anglais serait un atout.

Livrables:

  • Rapport de lancement élaboré ;
  • Rapport sur les diagnostics rétrospectifs et la constitution de la base d’analyse est élaboré ;
  • Rapport sur l’identification des thématiques stratégiques est disponible ;
  • Rapport sur les propositions des scénarii des futurs possibles est fourni ;
  • Rapport sur les propositions de vision à long terme de la RCA est fourni ;
  • Rapport de définition des différentes options d’opérationnalisation de la vision est élaboré.

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Contract Duration: 12 mois

This vacancy is archived.

Recommended for you