CONSULTANT INTERNATIONAL POUR L'APPUI A L’ELABORATION D’UN PROTOCOLE DE VALIDATION DES DONNEES EN UNION DES COMORES

  • Added Date: Monday, 17 June 2019
  • Deadline Date: Sunday, 30 June 2019

Similar jobs

Consultation internationale individuelle Elaboration d’une stratégie de communication sur les VBG, VSBG et les Pratiques Néfastes.
Organization: UNICEF - United Nations Children's Fund
Added: Tuesday, 16 July 2019
Deadline: Tuesday, 30 July 2019
Consultant(e) International senior en Partenariat pour la Mobilisation des Ressources financières
Organization: International Organization for Migration
Added: Monday, 15 July 2019
Deadline: Wednesday, 31 July 2019
Consultant(e) international(e) pour la révision de la politique nationale de nutrition à Djibouti
Organization: UNICEF - United Nations Children's Fund
Added: Thursday, 18 July 2019
Deadline: Saturday, 03 August 2019
  1. Contexte et justification

Le Programme Elargi de Vaccination de l’Union des Comores fait face à des défis majeurs en termes de qualité des données. En effet, des discordances importantes sont notées entre les couvertures administratives recueillies à travers le système national et les estimations conjointes de l’OMS et de l’UNICEF (WUENIC) qui se basent sur une projection des données d’enquêtes. Les couvertures administratives restent régulièrement et largement en deçà des estimations WUENIC. En 2018, pour la troisième dose du vaccin pentavalent, la différence est de 15 points.

Lorsque l’on fait une triangulation des données, un certain nombre de discordances sont détectées. Ainsi l’analyse de la qualité des données annexée au rapport conjoint (JRF 2018) révèle par exemple que le district de Mitsoudjé a enregistré plus d’enfants vaccinés en Penta 3 que de doses utilisées et que le district de Sima a utilisé beaucoup plus de doses que la cible attendue pour les 3 doses du vaccin. Par ailleurs plusieurs districts enregistrent des taux de perte spécifiques Penta3-Penta1 négatifs allant de -5% à Ouzioini à -49% à Oichili.

Le Pays est actuellement engagé dans un processus intégrant l’ensemble des partenaires pour le renforcement du Système d’Information Sanitaire. Le Programme de Renforcement du Système de Santé (RSS) soutenu par GAVI entend contribuer à cette initiative nationale en appuyant l’élaboration d’un protocole intégré de validation des données du PEV, de la surveillance des maladies, de la santé maternelle et néonatale ainsi que de la nutrition. Ce protocole, décliné à tous les niveaux de la pyramide sanitaire devrait permettre d’harmoniser les pratiques actuellement disparates des districts et des régions en matière de contrôle et de validation des données. Il devrait permettre d’identifier les insuffisances et d’apporter des mesures correctrices afin d’assurer un niveau suffisant de fiabilité des données pour la prise de décisions tant au niveau opérationnel que dans les niveaux ascendants.

Le Programme recherche un expert en gestion et audit des données afin de mener cette consultation.

  1. Objectifs

Objectif général

Elaborer un protocole de validation des données du PEV, de la surveillance des maladies, de la nutrition et de la santé maternelle et néonatale en Union des Comores et former les gestionnaires de données des niveaux opérationnel, intermédiaire et central à son utilisation.

Objectifs spécifiques

  1. Effectuer une revue documentaire et des visites de terrain afin d’analyser le système de collecte, d’enregistrement, de validation et le circuit de remontée des données du PEV et des programmes voisins dans le cadre plus général du système d’information sanitaire des Comores.
  2. Elaborer un état des lieux descriptif, montrant les structures et les mécanismes de gestion de l’information, faisant un bilan des forces et des faiblesses du système et devant comporter des appréciations motivées sur, et de façon non-limitative les éléments ci-après: i) Supports de données (supports primaires type fiche de pointage; supports secondaires type registre de santé, outils de consolidation, rapports à la hiérarchie); ii) Circuits de l’information(clarté, ségrégation et non-duplication des rôles et responsabilités, sens de circulation de l’information, repérages des points à risques, des saisies redondantes, etc..); iii) Concordance de l’information (concordance interne, concordance externe, triangulations possibles)
  3. Élaborer, en collaboration avec les acteurs concernés, et valider en atelier national de 02 jours un protocole opérationnel de validation à tous les niveaux des données du PEV, de la surveillance des maladies, de la nutrition et de la santé maternelle et néonatale.
  4. Assortir ce protocole de deux notes de recommandations, l’une dans le cadre du développement à venir du registre électronique de vaccination et de santé maternelle et l’autre dans le cadre du passage du Système d’Information Sanitaire national au DHIS2. Ces notes porteront recommandations techniques pour les programmes concernés.
  5. Briefer les acteurs des différents niveaux sur le protocole
  6. Tester le protocole en situation réelle
  7. Élaborer le rapport final de la mission incluant des recommandations pour la mise en œuvre.
  8. Faire le débriefing de la mission aux partenaires nationaux de la vaccination
  9. Ré**sultats attendus**
  10. L’état des lieux du système de collecte, de remontée, de contrôle et de validation des données du PEV, de la surveillance des maladies, de la nutrition et de la santé maternelle est disponible
  11. Un protocole opérationnel de validation à tous les niveaux des données du PEV et des programmes voisins, assorti de deux notes de recommandations, testé en situation réelle et approuvé par le Ministère de la Santé est disponible
  12. Les gestionnaires de données ont été briefés sur le protocole
  13. Un rapport final de mission comportant des recommandations pratiques pour la mise en œuvre du protocole est disponible
  14. Une restitution est faite aux partenaires nationaux de la vaccination, de la nutrition et de la SMNE.
  15. Produits attendus, délais et modalités de paiement

Tranche

Produit attendu

(Spécifier aussi le format, le nombre, etc.)

Date ou délais de soumission en jours

Pourcentage du montant total à payer pour chaque produit

(Exclure Assurances, DSA, billets, frais)

1

Livrable 1: Rapport d’état des lieux du système de collecte, de remontée, de contrôle et de validation des données du PEV, de la surveillance des maladies, de la nutrition et de la santé maternelle et néonatale

10 jours

30%

2

Livrable 2 : Draft du protocole de validation des données

Livrable 3 : Rapport de la session de validation du draft

Livrable 4 : Rapport des sessions de formation des gestionnaires de données sur le protocole

12 jours

30%

3

Livrable 5: Rapport d’une session de validation des données utilisant le nouveau protocole au niveau district, au niveau région et au niveau national

Livrable 6 : Version finale du protocole

Livrable 7: Rapport final de mission

Livrable 8: Resitution

12 jours

40%

Total

100%

  1. Qualifications et compétences requises
  2. Diplôme de niveau Bac+5 (type Ingénieur ou Master) en Statistiques, Epidémiologie, Biostatistiques, Ingénierie Informatique, Ingénierie des Systèmes d’Information, Gestion de bases de données, Suivi-Evaluation ou dans un domaine pertinent connexe ou assimilé
  3. Cinq (05) à Huit (08) années d'expérience professionnelle en suivi-évaluation, gestion et/ou audit des données statistiques en appui à des programmes de santé
  4. Expérience antérieure dans l’appui à l’élaboration de Plan d’Amélioration de la Qualité
  5. Expériences antérieures réussies de mise en œuvre ou d’appui à la mise en œuvre de mécanismes de validation de données
  6. Excellentes capacités rédactionnelles et bonne maîtrise du français
  7. Connaissance approfondie de l’informatique et des statistiques
  8. Bonne aisance relationnelle
  9. Compétences dans le domaine de l’égalité de genre
  10. Une expérience antérieure de travail similaire pour le SNU serait un atout.
  11. Conditions de travail

Le contrat sera de type SSA qui est régi par certaines conditions selon les règles et procédures de l’UNICEF. Le consultant ne peut commencer le travail que si le contrat est signé par les 2 parties (l'UNICEF et le/la prestataire). Pour les contrats avec des prestataires internationaux aucun voyage n’est permis avant la signature du contrat et de l’autorisation de voyage.

Pour l’Unicef, le Superviseur, avec l’appui des techniciens associés à la gestion de la consultation, organisera une première séance de briefing au Bureau et les rencontres préliminaires avec les partenaires nationaux, fournira tous les documents de référence et les outils; fournira un soutien technique continu; organisera le transport pour les missions de terrain; évaluera et approuvera les livrables finaux soumis.

  1. Soumission

Les candidat(e)s intéressé(e)s sont invités à déposer leur dossier de candidature au plus tard le 27 Juin 2019, composés des pièces suivantes:

  1. Une lettre de motivation
  2. Un CV
  3. Un formulaire P11 dument rempli (qui peut être téléchargé à partir du lien http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc ou récupéré à la guérite de la Maison des Nations Unies de Moroni)
  4. Copie des diplômes et attestations les plus pertinentes
  5. Une proposition technique portant compréhension des termes de références et méthodologie de travail pour la réalisation de la mission.
  6. Une proposition financière forfaitaire incluant uniquement les honoraires

Tous les dossiers devront être soumis en ligne sur la plateforme de recrutement de l’Unicef.

Seulement les dossiers de candidature incluant tous les documents ci-dessus pourront être retenus pour la sélection.

L’Unicef se réserve le droit de négocier avec le candidat retenu au terme du processus les termes de son offre financière dans les limites budgétaires disponibles.

L’UNICEF se réserve le droit ne pas donner suite au présent avis à candidatures.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

L’UNICEF est un environnement non-fumeur.

L'UNICEF ne tolère aucune forme d'exploitation sexuelle, d'abus, ni de harcèlement sexuel dans le cadre de ses activités.

  1. Sélection

Sélection technique

La sélection sera faite sur la base des critères suivants notés sur 100 comme suit :

Critères

Points

Diplôme requis

Eliminatoire

Expériences professionnelles pertinentes

25

Expérience d’appui à l’élaboration de PAQD

25

Expériences mécanismes de contrôle/validation de données

20

Connaissance approfondie de l’informatique et des statistiques

15

Qualité de la proposition de méthodologie

15

Total

100 **

Seront déclarées techniquement valables et retenues pour la phase suivante de l’évaluation, les offres techniques ayant recueilli une note d’au moins 60 points/100 à l’évaluation technique. **

Sélection financière

Seront ouvertes les seules offres financières des candidats ayant obtenu au moins 60 points/100 à l’évaluation technique. Chaque offre financière recevra une note sur 100. A l’offre financière du moins-disant sera attribuée la note de 100 points. Les notes financières respectives des autres soumissionnaires seront calculées comme suit:

100*montant de l’offre du moins-disant/montant de l’offre financière du soumissionnaire évalué.

Ceci permettra d’attribuer à chacun des soumissionnaires ayant franchi l’évaluation technique une note d’évaluation financière.

Sélection finale

L’évaluation finale combinera les deux évaluations précédentes à raison d’une pondération de 70% pour l’évaluation technique et de 30% pour l’évaluation financière. La note finale sera calculée comme suit:

Note technique*70% + Note financière*30%.

Le candidat ayant obtenu la meilleure note finale sera retenu pour la mission. **

This vacancy is archived.

Recommended for you