Conseiller Technique Principal – Elections- TA - P5

  • Added Date: Tuesday, 10 September 2019
  • Deadline Date: Tuesday, 24 September 2019

Similar jobs

Urgent- Conseiller Technique DDG Action contre les Mines
Organization: Danish Refugee Council
Added: Friday, 13 September 2019
Deadline: Thursday, 19 September 2019
Conseiller Politique
Organization: International Committee of the Red Cross
Added: Monday, 02 September 2019
Deadline: Sunday, 29 September 2019
Conseiller(ère) Technique en Financement de la Santé Publique
Organization: Options Consultancy Services
Added: Monday, 16 September 2019
Deadline: Friday, 11 October 2019

Suite à la crise sécuritaire et politique qui a frappé le Mali de janvier 2012 à janvier 2013, le pays s’est engagé dans un processus de rétablissement de la paix et de la sécurité, la promotion de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale dont le point d’orgue est la signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation en Mai 2015 et confirmé en Juin de la même année marquant la fin des négociations issues du processus d’Alger. Le gouvernement et les groupes signataires ont pris des mesures pour mettre en œuvre cet Accord et promouvoir la réconciliation nationale.
L'adoption d'une feuille de route pour la mise en œuvre de l'Accord en mars 2018 et l'établissement d'un « pacte pour la paix » entre le gouvernement et l'ONU et la « déclaration d’adhésion » au pacte pour la paix signée par les mouvements armés signataires en octobre 2018 confirme l'engagement renouvelé des parties prenantes d'accélérer la mise en œuvre de l'accord. D’autres actions positives ont trait au renforcement de la participation des femmes au processus de paix par le biais du plan d’action national pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité et au lancement de nombreuses initiatives de dialogue et de médiation visant à résoudre les conflits locaux et la violence intercommunautaire.
L’organisation réussie des élections présidentielles en juillet et août 2018 a été un élément déterminant dans l’accélération de la mise en œuvre de l’Accord de Paix.
Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la MINUSMA et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ont apporté une assistance au renforcement des capacités techniques et opérationnelles des principaux acteurs impliqués dans le processus électoral, notamment le Ministère de l’Administration Territoriale, la Délégation Générale aux Élections (DGE) et la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), ainsi qu’aux organisations de la Société Civile en impliquant les femmes et les jeunes, les groupes sous-représentés ou marginalisés, les médias et les institutions de formation électorale.
En avril 2018, le PNUD a mis en place le Projet d’Appui au Cycle Electoral (PACE) dans la perspective des échéances électorales et référendaire de 2018 et 2019 et qui s’est inscrit dans le cadre de l’équipe électorale intégrée des Nations Unies (UNIET). La mise en place du PACE s’alignait sur les recommandations de la mission d’évaluation des besoins électoraux (NAM – Needs Assessment Mission) déployée au Mali en avril 2017 par les Nations Unies, à la requête des autorités nationales maliennes.  
Justification
Le PACE procède de la volonté des PTF d´accompagner de par leurs contributions au Fonds Communs – Basket Fund – du Projet, le cycle électoral par la réalisation des activités liées au processus électoral telles que prévues par la Constitution, le cadre légal et règlementaire relatif aux élections, l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale au Mali issu du Processus d’Alger, des conventions régionales (CEDEAO) ainsi que les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, et particulièrement les résolutions 2295 (2016) et 2364 (2017).
L’assistance technique du PACE, qui s’inscrit dans le cadre d’un cycle électoral comprenant les phases préélectorales, électorales et post-électorales, se déroule suivant les 4 (quatre) composantes suivantes :

  • Appui à la planification et coordination des opérations électorales ;
  • Appui à la communication, à la sensibilisation, à l’éducation civique et à la participation citoyenne ;
  • Appui à la prévention des conflits et au renforcement du dialogue entre les acteurs ;
  • Appui à la promotion et à la participation des jeunes et des femmes.

Au-delà des scrutins de 2018 et 2019, il s’agit pour le PNUD de contribuer à un développement durable des capacités nationales d’organisation et de gestion de cycles électoraux répondant aux normes de qualité internationalement reconnues et d’aider les citoyens maliens, notamment les femmes, à exercer leurs droits à participer à la conduite des affaires politiques de leur pays.
L’engagement du PNUD s’opère dans un contexte particulier caractérisé par une situation politique et sécuritaire préoccupante. Il s’agit donc ici d’aider le Gouvernement à relever les défis qui se posent dans l’organisation des échéances électorales et référendaire prévues dans le cycle 2018-2019. Le premier défi pour le Gouvernement est de maintenir le dialogue et de dégager en permanence avec tous les acteurs, un minimum de consensus autour des questions d’intérêt national et plus particulièrement à celles devant concourir à créer un environnement propice au bon déroulement des opérations électorales. Ensuite, la persistance de l’insécurité dans le nord du pays et sa propagation vers le centre est de plus en plus préoccupante. L’observation du calendrier électoral dans ce contexte constitue également un défi important. En effet, les glissements du calendrier électoral sont susceptibles d’avoir des conséquences politiques. C’est dans ce cadre qu’un décret a été pris par le Conseil des Ministres du 24 octobre 2018, abrogeant le décret de convocation du collège électoral pour les élections législatives prévues pour les 25 novembre et 16 décembre 2018 pour force majeure. D’autres reports s’en sont suivis et actuellement les élections législatives sont programmées en 2020.
C’est dans cette optique que le PNUD recrute un(e) Conseiller technique principal(e) (CTP) pour renforcer l’appui au processus électoral en fonction des dynamiques politiques actuelles à travers la mise en œuvre du Projet d’Appui au Cycle électoral (PACE), selon les termes de référence ci-après.

Sous l’autorité du Représentant Résident  et sous la supervision du Représentant Résident Adjoint (DRR-Programme), le Conseiller Technique Principal (CTP) est responsable de mettre en œuvre et d'administrer le Projet, de coordonner l'équipe de projet dans ses différentes tâches inscrites dans les termes de référence de l'UGP.
Le CTP, en sa qualité de Chef de l’UGP, travaillera en étroite collaboration avec la Division de l’Assistance Electorale de la MINUSMA, dans le cadre de l’équipe électorale intégrée des Nations Unies (UNIET), les organes de gestion des élections (MATD, DGE et CENI),  les Institutions gouvernementales impliquées dans l’organisation électorale, à travers celles-ci, avec les autres acteurs, afin de promouvoir un processus électoral le plus exhaustif, inclusif, crédible et transparent.
Le CTP devra également Suivre et analyser la situation nationale sur les questions politiques en lien avec les élections et fournir un soutien stratégique et analytique au Représentant Résident du PNUD dans ses relations avec les responsables gouvernementaux de haut niveau, les leaders politiques, les responsables des institutions nationales et la Société Civile.
Toutefois, il reste entendu qu’il ne prendra ses instructions que des Nations Unies et ne répondra de ses fonctions qu’envers elles.

Les tâches principales qui lui incombent sont les suivantes :

  • Mettre en place et organiser l'Unité de Gestion du Projet ;
  • Gérer, superviser et coordonner, sur le plan technique et administratif, le personnel de l'UGP, y compris les experts, les consultants et le personnel local ;
  • Planifier et coordonner le soutien des partenaires au MATD, la CENI, la DGE et aux autres acteurs et conseiller les administrations en la matière ;
  • Conseiller la CENI en matière de supervision du processus électoral ;
  • Conseiller les autorités nationales en matière de planification et d’organisation des scrutins (enregistrement des électeurs, organisation des bureaux de vote, éducation civique et électorale, formation, procédures de vote, décompte des bulletins, etc.) et, sur la base de l’expérience acquise, faire des recommandations sur les réformes et ajustements susceptibles d’améliorer le système électoral ;
  • Conseiller les parties prenantes sur la nécessité pressante de favoriser la participation équitable, notamment des femmes et des jeunes au processus électoral à tous les niveaux ;
  • Assister et veiller, au niveau du Bureau du PNUD, à l’utilisation adéquate et efficiente des ressources et des moyens mis à la disposition du Projet par les partenaires et répondre devant le Comité de pilotage du Panier commun et en assurer le secrétariat ;
  • Gérer toutes les activités relatives à l'acquisition du matériel électoral, maintenir un registre d'actifs, préparer les documents nécessaires pour les décaissements et veiller à une livraison des biens et services à temps, suivant les règles et réglementations du PNUD ;
  • Conseiller les institutions gouvernementales concernées sur les procédures de gestion budgétaire et financière applicables, selon les normes du PNUD ;
  • Fournir aux contractants les informations sur le monitoring financier et les lignes directrices en ce qui concerne les comptes, les rapports et les pièces justificatives ;
  • Veiller à ce que tout déboursement de fonds se fasse à temps, dans le respect des procédures, du calendrier budgétaire et de décaissement ;
  • Fournir au Comité de pilotage les conseils et informations pour la planification stratégique et la prise de décision ;
  • Préparer des rapports mensuels d'avancement sur les activités du fonds commun, à l’attention du PNUD et du comité de pilotage ;
  • Préparer les rapports périodiques et final sur l’état d’avancement du projet, et en tant que de besoin à l’attention du Représentant Résident du PNUD et de la DAE/DAP ;
  • Tenir le secrétariat des séances périodiques d'information et de concertation du PNUD, du MATD, de la CENI avec les partenaires au développement ;
  • Assister le Représentant Résident dans la concertation avec les parties prenantes au processus électoral et à ce titre, assurer le partage d’information avec les parties prenantes au processus électoral ;
  • Superviser et assurer la coordination des sous-programmes du fonds commun ;
  • Préparer et assister les missions d'évaluation du projet ;
  • Superviser le travail de préparation de l’audit du projet ;
  • S’assurer en toutes circonstances que le projet ne compromet nullement la crédibilité du Système des Nations Unies, des institutions et des partenaires impliqués dans le processus ;
  • Exécuter, à la demande du Représentant Résident, toute autre tâche entrant dans le cadre des attributions et du mandat du projet.
     

Les compétences de base :
Professionnalisme :
Fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise de la thématique, notamment la compréhension approfondie et la capacité à évaluer les processus électoraux, la connaissance de tous les aspects des processus électoraux et leurs implications techniques et politiques ;
Prend le leadership et la responsabilité d’incorporer les perspectives du genre et d’assurer la
Participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines d’activité ;
Démontre une connaissance de la stratégie genre et de l’engagement de l’Organisation en faveur de l’équilibre entre les sexes dans la dotation en personnel ;
Est conscient des engagements pris et s’organise pour répondre aux besoins en respectant les délais et à obtenir des résultats ;
Est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; Est capable de faire face à des défis difficiles et complexes ;
Est calme et capable de travailler dans des situations stressantes

Communication :
Capacité à écrire de façon claire et concise et à bien s’exprimer oralement ;
Capacité à écouter les autres et interpréter leurs messages de manière appropriée ; pose des questions pour clarifier et manifester un intérêt pour la communication bidirectionnelle ; adapter le langage, le ton, le style et le format par rapport au public ;
Fait preuve d'ouverture en informant et partageant l'information

Travail d’équipe :
Travailler en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs de l’Organisation ;
Solliciter les contributions en valorisant véritablement les idées et l'expertise des autres ;
Être disposé à apprendre des autres ;
Agir en fonction des intérêts de l’Organisation et accepter la responsabilité conjointe pour les lacunes de l'équipe.
Met en avant l’intérêt de l’équipe avant son intérêt personnel et soutient et agit en conformité avec la décision du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position

Planification et organisation :
Élabore clairement des objectifs qui sont compatibles avec les stratégies convenues ;
Identifie les activités et missions prioritaires ;
Ajuste les priorités selon les besoins ;
Prévoit le temps et les ressources nécessaires pour mener à bien le travail ;
Prévoit les risques et les prend en compte pendant la planification ; Surveille et ajuste les planifications et les actions si nécessaire ;

Responsabilité :
Prend en charge toutes les responsabilités et honore les engagements;
Réalise les activités et documents de qualité et dans les délais
Travaille conformément aux règles et règlements de l’Organisation ;
Soutient les subordonnés et assume la responsabilité des missions déléguées ;
Partage les réussites de l’équipe et accepte la responsabilité de ses échecs.

Orientation du client:
Considère tous ceux à qui les services sont fournis comme des "clients" et cherche à voir les choses du point de vue des clients ;

Anticipe les besoins des clients
Etablit des relations de confiance avec les partenaires et les clients et leur propose des solutions appropriées en mettant l’accent sur la qualité du service.
Informe régulièrement les clients informés de l’évolution des activités

Créativité
Capacité à améliorer les programmes/ services ;
Capacité à prendre des initiatives et des risques calculés
Capacité à trouver des solutions innovantes aux problèmes ou répondre aux besoins des clients
 

Education:
Masters en sciences politiques, relations internationales, droit, sciences sociales, administration publique, gestion publique ou domaine équivalent.

Experience:
Un minimum de 10 ans d'expérience professionnelle spécifique dans le domaine des systèmes électoraux, de législation et de gestion des processus électoraux ;

Une expérience confirmée dans la formulation des conseils techniques supérieurs aux parties prenantes dans les processus électoraux, notamment aux organismes de gestion des élections et aux partenaires de développement ;

Une expérience confirmée et éprouvée dans la planification, la mise en œuvre et la supervision des projets d’assistance électorale sur financement des organisations internationales au niveau direct ;

Une expérience en gestion du projet et en gestion de ressources humaines ;

Aptitude technologique : bonne maitrise de l’outil informatique.

Language Requirements :
Une maîtrise parfaite de la langue française, aussi bien écrite qu’orale, est indispensable ;

Une solide connaissance pratique de l’Anglais est aussi nécessaire pour une bonne interaction avec les partenaires
 

Important information for US Permanent Residents ('Green Card' holders)

Under US immigration law, acceptance of a staff position with UNDP, an international organization, may have significant implications for US Permanent Residents. UNDP advises applicants for all professional level posts that they must relinquish their US Permanent Resident status and accept a G-4 visa, or have submitted a valid application for US citizenship prior to commencement of employment. 

UNDP is not in a position to provide advice or assistance on applying for US citizenship and therefore applicants are advised to seek the advice of competent immigration lawyers regarding any applications.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

 

Contract Duration: 364

Recommended for you