Chargé (e) de projet / projet de Logement de Lahaie

  • Added Date: Tuesday, 15 May 2018
  • Deadline Date: Sunday, 27 May 2018

Similar jobs

Mali : Chargé(e) de Développement de Projets - Bamako
Organization: ACTED
Added: Thursday, 17 May 2018
Deadline: Saturday, 16 June 2018
Chef de projet - Tchad
Organization: INTERSOS
Added: Wednesday, 23 May 2018
Deadline: Wednesday, 06 June 2018
Chargé(e) de Logistique Pays - Haïti
Organization: ACTED
Added: Wednesday, 16 May 2018
Deadline: Friday, 15 June 2018

Le projet « Solutions durables pour les personnes déplacées internes (IDPs) dans la localité de Lahaie, commune de Dame Marie, département Grand’Anse » vise à soutenir les communautés touchées dans les efforts de relèvement à plus long terme, une plus grande résilience face aux chocs économiques, au climat et aux risques de catastrophes. La communauté visée est la localité de Lahaie dans la 4e section communale appelée Petite-Rivière (Commune de Dame Marie dans le département de Grand'Anse fortement touchée par l'ouragan Matthew). Ce projet s’insère dans le cadre plus large du programme de relèvement Post Catastrophe du PNUD lancé en novembre 2016 après le passage de l’ouragan Matthew et contribue au produit 3 dudit programme qui vise à favoriser les moyens d'existence durables et la protection de l'environnement, améliorant la résilience des communautés, et en particulier des femmes et d'autres groupes défavorisés, aux risques liés à l’économie, au climat et aux catastrophes.

Le département de Grande Anse et la ville côtière de Dame Marie ont été particulièrement touchés par Matthew. Selon le rapport sur la réponse humanitaire et les besoins prioritaires de la Grande Anse à la fin du mois de mai 2017, 488 ménages sont restés déplacés dans 12 sites, dont 6 sont des centres d'évacuation et 7 sont des camps spontanés. Les familles vivant encore dans les camps après l'ouragan sont dans une situation de vulnérabilité extrême en raison du déclin de leur résilience aux catastrophes naturelles, en particulier les personnes déplacées qui vivent dans des abris de fortune dans des camps de réfugiés non planifiés.

La réponse humanitaire reste confrontée à de nombreux défis pour répondre aux besoins de cette population très vulnérable. Entre autres questions, le rapport sur la réponse humanitaire et les besoins prioritaires à Grande Anse a souligné que le manque de ressources disponibles pour la phase de relèvement ne permettrait pas aux partenaires humanitaires et de développement de répondre à tous les besoins de la population. Les ressources sont insuffisantes pour soutenir la programmation engagée et planifiée en faveur de la réhabilitation et de la reconstruction.

Le manque de ressources est particulièrement important pour les partenaires haïtiens qui ont jusqu'ici joué un rôle crucial dans la fourniture de l'aide d'urgence. Les projets en cours offrent un soutien important au processus de rétablissement rapide grâce à des activités d'auto-réparation et de soutien. En outre, les partenaires du secteur mettent en œuvre un soutien technique, un soutien aux loyers, une formation et une sensibilisation à la reconstruction plus sûre. Cependant, jusqu'à présent, des ressources très limitées sont mobilisées pour la construction de nouveaux logements pour les plus vulnérables.

Les résultats de la cartographie des risques ont mis en évidence qu'une grande partie de la population vit toujours dans des conditions extrêmement précaires dans des maisons vulnérables aux risques et aux catastrophes. Pour remédier à ce problème, le gouvernement, par l'intermédiaire du ministère de la Planification et de l'Unité du logement et des bâtiments publics, a élaboré un cadre conceptuel pour orienter les travaux de construction de logements afin de garantir des normes réglementaires pour la construction de logements. Ce cadre vise à guider les acteurs nationaux et internationaux de la construction en proposant des modèles d'habitat adaptés et des approches adaptées aux contextes socio-économiques et socioculturels d'Haïti qui permettront d'obtenir des résultats tangibles et durables afin de passer progressivement du relèvement à la reconstruction, l'aménagement du territoire en construisant des maisons plus résilientes au profit de la population touchée. Ce projet sera considéré comme un pilote dans la mise en œuvre de ce cadre conceptuel. Il mettra en œuvre les recommandations faites par le gouvernement et tirera les leçons tirées des résultats. Ce projet visera à être reproduit à plus grande échelle.

Ce projet a été conçu avec les autorités locales de Lahaie et avec le gouvernement pour assurer son alignement complet avec la planification locale (plan de rétablissement de Dame Marie) et la planification nationale (recommandations pour l'évaluation des besoins post-catastrophe, caravane de changement du président). Dans ce contexte, il est nécessaire de recruter un chef de projet afin d’assurer la gestion opérationnelle et financière du projet de Logement de Lahaie.

 

 

Sous l’autorité du Directeur de pays adjoint/Programme et la supervision directe du Chef de l’Unité de réduction de la pauvreté du PNUD Haïti, et en étroite collaboration avec les différentes parties prenantes, le/la Chargé/e de Projet s’acquittera des tâches suivantes :

A.     Gestion du projet et partenariats

1.       Contribuer à la réalisation des objectifs du projet, et, de manière générale, au développement d’une solution de logement et la création des opportunités économiques en adéquation avec les besoins des personnes affectées par le cyclone Matthew dans la localité de Lahaie, commune de Dame Marie

2.       Etablir les contacts et développer des partenariats de qualité avec les différentes parties prenantes (Municipalité de Dame Marie, UCLBP, MPCE, l’agent de liaison de KOICA et autres) ;

3.       Elaborer, en concertation les plans de travail annuels du projet et les TDRs pour la mise en œuvre des activités prévues dans le cadre des résultats et des ressources du projet ;

4.       Constituer l’équipe technique du projet ;

5.       Coordonner l’exécution de l’ensemble des activités de terrain et autres activités inscrites dans les plans de travail annuels ;

6.       Coordonner et participer à l’élaboration des rapports d’avancement, des rapports d’évaluation et du rapport final du projet ;

7.       Assurer le suivi et la gestion administrative et financière du projet ;

8.       Superviser les activités du personnel d’appui administratif et financier du projet ;

9.       Superviser et coordonner les interventions du personnel technique et des experts en appui aux activités du projet ;

10.   Rédiger les appels d’offres techniques et appuyer techniquement le Procurement du bureau pour les achats relatifs au projet ;

11.   Fournir des conseils techniques et un soutien aux partenaires pour la mise en œuvre du projet ;

12.   Coordonner les partenaires de mise en œuvre et firmes / agences d’exécution impliquées dans la mise en œuvre du plan d’aménagement (création et suivi d’un cahier des charges, tenue du chronogramme des activités et des indicateurs relatifs, suivi de la certification des ouvrages livrés, suivi des chantiers sur le terrain etc.) ;

13.   Superviser la mise en œuvre du projet, notamment les ouvrages relatifs à la construction des logements et la viabilisation du terrain et identifiés comme prioritaires (réseau viaire, infrastructures de drainage et hydraulique, système d’évacuation des eaux usées etc.), ceci en étroite collaboration avec les équipes de mobilisation sociale ;

14.   Réviser le plan d’investissement pour les infrastructures et les services en fonction des axes prioritaires d’intervention et des fonds à disposition ;

15.   Réviser la rédaction des termes de référence pour les ouvrages d’ingénierie, la réalisation des appels d’offre, la revue des documents techniques élaborés ;

16.   Conseiller l’Unité de réduction de la pauvreté, la direction du PNUD Haïti et la Municipalité de Dame Marie dans les domaines liés au projet ;

17.   Soutenir les négociations et les consultations de haut niveau avec les parties prenantes au projet ;

 

B.      Communication et gestion de connaissances

En coordination avec l’Unité de communication, organiser la communication du projet;

 

18.   Constituer un archivage documentaire du projet ;

19.   Promouvoir et faciliter le partage des connaissances entre les partenaires du projet et PNUD Haïti;

20.   Soutenir l'identification et la systématisation des leçons apprises et des bonnes pratiques du projet;

21.   Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de communication et des supports relatifs (mise à jour des activités, des progrès réalisés etc.) ainsi que les campagnes de formation et de sensibilisation ;

22.   Effectuer toutes les autres activités, même non inscrites dans le plan de travail, nécessaires ou requises par la Direction du PNUD pour l’atteinte des objectifs fixés.

C.     Coordination 

23.   Assurer la coordination avec les autres unités Resilience et Gouvernance et la prise en compte des recommendations

24.   Assurer la coordination avec les entités gouvernementales (UCLBP, DINEPA, MTPTC etc.) et locales de référence (services techniques municipaux) ;

D.     Suivi et Evaluation et reporting

25.   Organiser des réunions de revue trimestrielles et annuelles des avancées du projet et contribuer à la préparation des réunions du Comité de pilotage du projet sous le leadership du PNUD Haiti ;

26.   Surveiller et gérer les risques / problèmes rencontrés par le projet, proposer des mesures de mitigation, comme nécessaire ;

27.   Préparer les rapports périodiques aux bailleurs de fonds, y compris les états financiers, ainsi que tout autre document (discours, message, lettre) relatif au projet qui serait nécessaire ;

28.   Procurer un appui à la gestion du projet Lahaie (contribution au rapport mensuel, au dispositif M&E, aux exercices de communication etc.) ;

29.   Participer aux réunions de coordination hebdomadaire organisées avec les partenaires du projet ;

30.   Participer aux réunions d’information et aux activités de formation organisées par L’UCLBP ;

31.   Participation aux réunions régulières de l’unité et du bureau et contribution aux autres activités du bureau si nécessaire

Produits et résultats attendus :

-          Rapports biannuels relatant les progrès du projet, les défis rencontrés, les problématiques soulevées, les actions futures à conduire ;

-          Rapports annuels à destination de la KOICA comportant les supports techniques développés ;

-          Rapport de synthèse à destination de la KOICA comportant les supports techniques développés tels que prévus dans l’accord entre le PNUD et KOICA ;

 

Compétences personnelles et professionnelles

 

-          Excellentes capacités de travail en équipe avec de bonnes relations interpersonnelles ;

-          Capacité à gérer une grande charge de travail et à travailler de manière autonome ;

-          Aptitude à travailler sous pression avec des délais courts dans un environnement complexe et évolutif ;

-          Capacité d’établir des objectifs et des normes de performance clairs afin d’atteindre des résultats de qualité en concordance avec les objectifs visés;

-          Bonnes capacités de communication écrite et orale ; excellente capacité de rédaction et de synthèse ;

-          Aptitude à interagir, à établir et à maintenir de façon effective, aussi bien avec les collègues qu’avec les clients, de bonnes relations de travail dans le respect de la diversité culturelle, de genre, de religion, de nationalité et de différence d’âge ;

-          Aptitude prouvée dans l’analyse et la recherche de solutions;

-          Capacité de travailler de façon autonome et dans le seul intérêt du projet;

-          Capacité à collaborer avec les autorités étatiques et locales ainsi qu’avec la communauté ;

-          Excellentes habiletés personnelles (aptitude à travailler en équipe et sous pression);

-          Respect des valeurs fondamentales des Nations-Unies : intégrité, neutralité, professionnalisme et respect de la diversité;

-          Dynamisme, rigueur, discipline et diplomatie;

 

Education:

-          Formation universitaire supérieure dans le domaine du génie civil, de la gestion, des relations internationales, des sciences sociales ou autres domaines pertinents par rapport à la mission ;

-          Compétences avérées dans la supervision de projets de construction d’infrastructures et de services etc.), dans la coordination des agences / firmes d’exécution ;

-          Fait preuve d'intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques du PNUD.

-          Compétences avérées dans la gestion et le suivi de la mise en œuvre d’un plan d’aménagement (gestion du cahier de charges, du suivi et évaluation, de la programmation des investissements, des procédures d’appel d’offre et de certification, de budgétisation des coûts d’infrastructures);

-          A compétences égales, les candidatures féminines seront favorisées ;

Expérience:

-          Au moins 6 ans d'expérience professionnelle pertinente dans le domaine de la gestion de projets similaires ;

-          Au moins 5 années d’expérience dans la supervision de chantiers, la coordination des agences et firmes d’exécution des plans d’aménagement et de lotissement ;

-          Excellente connaissance des outils, des procédures et des standards internationaux pour l’achat de biens et services dans le contexte de programmes de développement ;

-          Excellente maîtrise de l’outil informatique et bonne pratique des logiciels informatiques courants : Word, Excel, Power Point;

-          Bonne connaissance du contexte et des institutions haïtiennes ;

-          Expérience pratique en matière de collaboration avec les autorités du pays, les autres partenaires locaux et les partenaires au développement;

-          Une expérience de travail antérieure avec les Nations Unies serait un atout

Langues:

-          Excellente maîtrise du français. La connaissance de l’anglais est un atout.

 

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

 

Contract Duration: 6 mois renouvelable

Recommended for you